Suivez-nous Facebook Horizons Twitter Horizons Google+ Horizons LinkedIn Horizons Soundcloud Horizons RSS Horizons

Agriconomie, une petite entreprise qui fait fi de la crise

par Laure Sauvage, mis à jour à 19:17
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
Agriconomie, une petite entreprise qui fait fi de la crise

Agriconomie est une jeune start-up qui se propose de « simplifier l’approvisionnement des agriculteurs » grâce à son site de vente en ligne. Zoom sur un succès.

« On est comme Amazon ou Price minister : on achète, on vend, et on permet à d’autres de vendre. » Résumé par son co-fondateur Clément Le Fournis, voilà le principe d’Agriconomie, plate-forme de e-commerce de produits agricoles - engrais, semences, pièces détachées, équipements…

À deux ans d’existence, la start-up basée dans la Marne affiche un million d’euros de chiffre d’affaire mensuel, et un taux d’embauche impressionnant : « On embauche deux à trois personnes par mois. On est 26, on sera 28 à la fin de la semaine », annonce  le jeune entrepreneur, rencontré début mars au Salon de l’agriculture.

Il ajoute : « On augmente chaque trimestre nos objectifs ! On vise 20 à 25 % de croissance par mois. »

Ce succès, les trois fondateurs d’Agriconomie le doivent notamment à leur bonne connaissance de l’agriculture. Paolin Pascot, Dinh Nguyen et Clément Le Fournis sont tous les trois issus du milieu agricole.

Clément garde même « une partie du pied » dans l’exploitation de son père : « C’est important, ça permet de comprendre le besoin ».

Car il y a un besoin, qui explique aussi le succès de la plate-forme de vente en ligne. Clément Le Fournis se souvient des prémisses du projet : « un jour, sur l’exploitation, on cherchait un engrais. On a eu l’idée de regarder sur internet, mais il n’y avait pas pas de site qui proposait ce service… ». Les modes d’achat traditionnels font perdre du temps aux agriculteurs : Agriconomie arrive à point nommé.

La réussite de l’entreprise tient aussi sûrement à la complémentarité, à l’adaptabilité et à la réactivité de son équipe : l’un des fondateurs est spécialisé en communication et e-commerce, le second en informatique, le troisième est diplômé d’HEC après avoir passé un bac agricole.

Leurs commerciaux, responsables de divisions, développeurs, se forment à la polyvalence : « par exemple, Sylvain, l’un de nos salariés, apprend le code alors qu’il est au marketing », illustre Clément. Il met aussi en avant un « service client irréprochable ».

C’est ce que semblent confirmer les témoignages d’usagers sur le site web d'Agriconomie (« J’ai apprécié le professionnalisme et la disponibilité de l’expert agricole qui m’a renseigné. », y confie jean-François G. des Vosges), la rubrique d’aide du site (« Besoin d’aide ? (…) Experts disponibles de 8h à 22h 7j/7 ») et l’empressement de l’équipe d’Agriconomie à répondre à ses clients au téléphone, même en plein salon.

Agriconomie marche bien, aussi, parce que ses membres savent communiquer. Et se positionner en défenseurs de l’agriculture, des produits locaux, voire du bien-être des agriculteurs.

« Notre challenge, c’est aider l’agriculteur dans la gestion quotidienne de l’exploitation. On se bat pour qu’il se dégage du temps », commente Clément.

Au salon de l’Agriculture Agriconomie a mis en place « I love agri » : une animation pour « montrer qu’on n’est pas seuls, que les citoyens soutiennent l’agriculture », explique Clément.

Les visiteurs devaient se prendre en photo dans un cadre en carton, puis poster la photo sur iloveagri.org et sur les réseaux sociaux. Une action de com’ réussie, au vu du nombre de photos partagées !

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



L'ACTUALITÉ EN VIDÉO
Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !

  • Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !
  • Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !
  • Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !
  • Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !
SONDAGE EXPRESS

Aucun sondage en cours.

> Tous les sondages