Apiculture : une vingtaine de balances connectées déployées en Île-de-France

par Laure Sauvage, mis à jour à 02:56
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
Apiculture : une vingtaine de balances connectées déployées en Île-de-France

Zoom sur le projet apicole de la FDSEA Île-de-France initié depuis plusieurs mois qui aboutit aujourd'hui au déploiement d'un réseau de balances connectées.

La FDSEA Île-de-France a initié un projet apicole depuis déjà plusieurs mois qui vise à valoriser les pratiques agricoles à travers l’apiculture. Simultanément, grâce à ce projet, agriculteurs et apiculteurs donnent la preuve qu’ils peuvent développer ensemble leurs productions respectives tout en respectant leur environnement.

Les objectifs connexes sont : de permettre aux exploitants de communiquer positivement en proximité de leur métier et de répondre aux attentes fortes de la société vis-à-vis des pratiques agricoles, dans une recherche permanente du « mieux vivre ensemble » ; d’évaluer et développer des services éco-systémiques positifs pour la biodiversité, réalisés par les pollinisateurs ; de s’appuyer sur l’innovation en collectant les données issues de balances connectées afin de faire la preuve que les pratiques agricoles sont éco-responsables et socialement respectables.

S’insérant dans un plan d’accompagnement global, la FDSEA est ravie d'annoncer sur l’ensemble de sa territorialité (Val-d’Oise, Yvelines, Essonne) la constitution d’un réseau de balances connectées. Piloté par la chambre d’Agriculture de région Île-de-France dans le cadre du programme régional Innovation financé par la Région, ce réseau vise à favoriser l’installation et la gestion apicole en Île-de-France.

Techniquement, la balance connectée donne accès à l'apiculteur au suivi en temps réel de la variation du poids d’une ruche via son smartphone.

Cette donnée est corrélée aux entrées et sorties des abeilles de la ruche pendant la journée (la perte de poids correspond à environ 1 kg quand les abeilles sortent), à l’état sanitaire de la ruche (détection de maladies telles que le varroa, l’essaimage ou le manque de nourriture…), ainsi qu’à son nourrissement (rentrées de nectar, sirop).

Cela permet aux apiculteurs-agriculteurs d’adapter leurs pratiques agricoles, en intégrant les données sur les entrées - sorties des populations d’abeilles, avec les périodes de traitements phytosanitaires et d’avoir un suivi technique optimisé de leur rucher.

Une plate-forme en ligne permet le suivi en temps réel de toutes les balances, ce qui donne une information sur les tendances à l’échelle régionale pour le suivi du rucher Île-de-France.

Plus spécifiquement, la chambre d’Agriculture et la FDSEA Île-de-France ont développé un programme de vingt balances connectées développées par la start-up Optibee et mises à disposition d’agriculteurs-apiculteurs. Porté par la Chambre, ce programme entre dans le cadre de la stratégie d’évaluation des innovations, notamment en apiculture.

L’évaluation lancée concerne le test de différentes balances connectées afin d’évaluer leur efficience, leur utilisation et leurs modalités contractuelles et sera suivie par Mathilde Beauchesne, chargée innovation, recherche et développement de la Chambre. En accompagnement, les référents apicoles de la FDSEA Île-de-France se tiennent à la disposition de chacun des adhérents.

FDSEA - CARIDF

Photo : © Art Sensible

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



Sondage express

Aucun sondage

> Tous les sondages