Suivez-nous Facebook Horizons Twitter Horizons Google+ Horizons LinkedIn Horizons Soundcloud Horizons RSS Horizons

Aux feux !

par Laure Sauvage, mis à jour à 11:00
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
Aux feux !

Les feux de champs font des ravages depuis le début des moissons.

Les pompiers ont du pain sur la planche : alors que la moisson des orges d’hiver débute, les feux de parcelles et de chaume sont légion en Ile-de-France et Centre Val-de-Loire.

Les dégâts ont commencé jeudi dernier. L’Essonne a enregistré cinq départs de feu pendant le week-end, qui ont détruit plus de vingt hectares. Hier encore, deux feux y ont ravagé au moins cinq hectares. En Seine-et-Marne, même constat alarmant : huit feux entre vendredi soir et dimanche soir et près de cinquante hectares de cultures, chaume et arbustes dévastés.

Le bilan est encore plus lourd en région Centre Val-de-Loire. Hier soir, il avoisinait les cent soixante départs de feu en Eure-et-Loir - dont une soixantaine mardi 30 juin - et les 670 hectares brûlés. En Loir-et-Cher, plus de 360 hectares étaient partis en fumée hier à cause d’une cinquantaine de feux, dont certains se sont aussi propagés à des bois.

C’est un ensemble de facteurs qui, conjugués, expliquent ces feux à profusion. D’abord, la forte chaleur, couplée à un taux d’hygrométrie faible, crée des conditions propices à une inflammation rapide. Ensuite, le vent favorise la propagation des incendies.

Du coup, il suffit de pas grand chose : une machine agricole en surchauffe, une pièce qui frotte contre un silex et crée une étincelle, un morceau de verre au sol qui fait loupe, un mégot mal éteint…

A titre préventif, les agriculteurs peuvent détourer les champs moissonnés avec un déchaumage, ce qui permet de créer un pare-feu. Le préfet d’Eure-et-Loir leur demande d’ailleurs dans un arrêté de déchaumer leurs tours de champs sur une largeur de dix mètres, dès la récolte, jusqu’au dimanche 5 juillet inclus.

Autres conseils pour éviter les feux : ne pas moissonner pendant les heures les plus chaudes, relever la hauteur de coupe, avoir à proximité un outil de déchaumage, remplir la tonne à eau ou le pulvé et les placer à proximité des parcelles, bien dépoussiérer le matériel.

Et si un incendie se déclenche malgré ces précautions, les pompiers préconisent d’être muni d’un téléphone portable chargé pour alerter les voisins et les secours, et de toujours avoir un extincteur dans la cabine afin de pouvoir maîtriser un départ de flammes.

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



SONDAGE EXPRESS

Aucun sondage en cours.

> Tous les sondages