Suivez-nous Facebook Horizons Twitter Horizons Google+ Horizons LinkedIn Horizons Soundcloud Horizons RSS Horizons

Carla, comme une salariée sur une exploitation agricole

par Estelle Bescond, mis à jour à 15:23
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
Carla, comme une salariée sur une exploitation agricole

En première année de BTS productions animales au lycée agricole de Vendôme (Loir-et-Cher), Carla souhaite devenir vétérinaire.

Vendredi 22 janvier, 6h45. La température est négative et le soleil, encore couché. Carla, élève en première année de BTS productions animales (BTS PA 1) au lycée agricole de Vendôme (Loir-et-Cher), débute sa journée par la traite des vaches.

Encadrée par Michaël, salarié de l’exploitation d’Areines, Carla procède à chaque étape : préparer la salle, rentrer les vaches, faire la traite. Pendant ce temps, deux camarades — Adeline, élève de sa classe, et Lou, en deuxième année de BTS PA — paillent les logettes. « Je suis en stage depuis mercredi sur l’exploitation du lycée. Chaque jour, nous faisons des tâches différentes », explique la jeune fille de dix-huit ans.

Au fur et à mesure de la traite, Carla apporte une partie du lait aux petits veaux : l’autonomie pourrait être le maître-mot de cet apprentissage. « Au début, les PA 2 nous donnent des conseils et une feuille de consignes est transmise le mercredi, jour où de nouveaux stagiaires prennent le relais sur l’exploitation. Comme ça, nous savons ce qu’il y a à faire. »

8h30, fin de la traite des cinquante-sept prim’holsteins. Après avoir paillé les génisses, les trois jeunes filles sortent les sept chevaux de l’exploitation, puis Carla et Adeline changent leur tenue de travail contre leurs vêtements de ville. « En temps normal, nous n’allons pas en cours pendant que nous sommes en stage, mais aujourd’hui, nous avons un devoir surveillé en pathologie. »

Un domaine que Carla apprécie particulièrement puisqu’elle souhaite devenir vétérinaire. « Pour me préparer à la classe préparatoire dans deux ans, j’ai préféré suivre une formation en lycée agricole. Si je ne parviens pas à devenir vétérinaire, je pourrai ainsi être exploitante agricole », confie cette Sarthoise d’origine.

9h, les deux lycéennes se rendent à pied à l’établissement et commencent à réviser leur cours dans la salle. Les autres élèves de BTS PA 1 les informent des devoirs à rendre pour les prochains jours.

À 10h30, Carla et Adeline sortent de la salle après une heure de contrôle et retrouvent Lou sur l’exploitation agricole qui leur explique ce qu’elle a fait pendant leur absence : « J’ai bien avancé. Vous voulez venir m’aider à soigner le porcelet ? » Un vrai travail d’équipe se met en place : Carla trouve le porcelet, Lou l’attrape et le maintient pendant qu’Adeline le soigne.

Une fois cette tâche terminée, le trio retourne aux veaux pour effectuer les petits travaux du quotidien : les nourrir, changer l’eau, nettoyer le sol… L’après-midi, Carla se rend à un rendez-vous pour discuter de son orientation avec sa professeur référente.

À 16h, elle revient sur l’exploitation pour nourrir les animaux, rentrer les chevaux et faire la traite.

18h30 : fin de la journée... et début d'un repos assurément bien mérité !

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



L'ACTUALITÉ EN VIDÉO
Le glyphosate en questions

  • Le glyphosate en questions
  • Le glyphosate en questions
  • Le glyphosate en questions
  • Le glyphosate en questions
SONDAGE EXPRESS

Aucun sondage en cours.

> Tous les sondages