Dorine Bourneton, femme de volonté et de défi

par Doriane Mantez, mis à jour à 17:45
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
Dorine Bourneton, femme de volonté et de défi

Dorine Bourneton, première femme paraplégique au monde à exercer la voltige aérienne, sera l’invitée d’honneur de l’AG/meeting de la FDSEA et Jeunes agriculteurs de Loir-et-Cher, sur le thème Une volonté au service des paysans de Loir-et-Cher, à partir de 15 heures à la salle Chambord du Crédit agricole de Blois.

Qui êtes-vous ?

Dorine Bourneton :

À 16 ans, seule rescapée d'un accident d'avion, je perds l'usage de mes jambes mais pas ma passion. Alors qu’on me dit que c’est impossible, j’obtiens mon brevet de pilote quatre ans plus tard. Femme de combats, je vais tout faire pour démontrer que les pilotes handicapés sont des pilotes à part entière. Et en 2003, le secrétaire d’État aux Transports Dominique Bussereau signera l’arrêté ministériel qui permettra l’accès à la licence de pilote professionnel aux personnes handicapées, un métier jusque-là interdit aux personnes porteuses d’un handicap.

Femme de défis, je me lance dans la voltige en 2014. Après une formation de neuf mois et le soutien de toute une équipe, j’exécute ma première démonstration lors du prestigieux Salon international de l'aéronautique et de l'espace du Bourget.

Quels sont vos principaux combats réussis ?

- Prouver qu’à bord d’un avion une personne handicapée retrouve 100 % de sa validité ;

- Démontrer que les innovations techniques sont aussi des avancées humaines ;

- Transformer un poste de pilotage et en faire un poste de travail ;

- Permettre une prise de conscience : l’entraide et la solidarité pour travailler ensemble ;

- Apporter de la bienveillance dans un milieu exigeant ;

- Inspirer le changement : mon combat a changé ma vie et celle de milliers de personnes.

À travers cette conférence, quel message souhaitez-vous transmettre ?

Le monde agricole est un monde qui vit au rythme des saisons mais qui a toujours eu une vision sur le long terme, s’appuyant sur l’expérience des générations passées pour offrir le meilleur aux générations futures. Mon engagement, mes combats, mes victoires sont identiques car moi aussi j’ai toujours eu comme horizon cette vision du long terme et ce que mon action pourrait apporter aux différentes générations, tout en voulant ressembler à mes héros, les pilotes de l’aéropostale.

Avant d’être une pilote de voltige, je suis d’abord et avant tout une pilote engagée... comme un agriculteur qui ne peut concevoir sa vie que si elle est engagée vers quelque chose de plus grand que sa vie. C'est ce qu'apporte un rapport à la nature au quotidien et à la terre nourricière en particulier... Le geste agricole est ancestral et il perdure... comme celui d'engager sa vie pour être pilote ou sportif de haut niveau. Pilotes et agriculteurs sont porteurs d'une longue tradition et ont ce même sentiment d’appartenance à une famille.

À travers le récit de mon parcours, je souhaite partager avec le monde agricole à la fois l’expérience que j’ai acquise en tant que pilote de voltige mais aussi toutes les qualités que j’ai dû développer après un accident pour m’adapter au changement, surmonter les obstacles et relever des défis que d’aucuns croyaient impossibles pour changer ma vie et celle des autres.

Pour participer à la conférence de Dorine Bourneton, inscrivez-vous auprès de la FDSEA de Loir-et-Cher au 02.54.78.51.20. FDSEA de Loir-et-Cher.

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



Sondage express

Aucun sondage

> Tous les sondages