Suivez-nous Facebook Horizons Twitter Horizons Google+ Horizons LinkedIn Horizons Soundcloud Horizons RSS Horizons

Élevage : 2016, encore une année de consolidation

par Christophe Belhomme, mis à jour à 14:35
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
Élevage : 2016, encore une année de consolidation

Les trois organismes d’élevage — ERE, SIE et GRDS Ile-de-France — ont tenu, jeudi 8 juin, leurs assemblées générales à la Chèvrerie des Trois-Ponts à Auffargis (Yvelines).

C'est la chèvrerie des Trois-Ponts à Auffargis (Yvelines) qui accueillait cette année les trois assemblées générales des organismes d'élevage, l'Etablissement régional de l'élevage (ERE), le Service élevage Ile-de-France (SIE) et le Groupement régional de défense sanitaire (GRDS) respectivement présidés par Marc Lesty, Hugues Ribiollet et Philippe Dufour. 

Après les nombreux efforts consentis les années précédentes, 2016 aura été une année de stabilisation pour la Maison de l'élevage. Les éleveurs, quant à eux, ont eu à subir un printemps pluvieux, des inondations engendrant des pertes de fourrages, suivie d'une sécheresse et d'une piètre récolte. Face à cette année exceptionnelle, la profession agricole, les collectivités territoriales, l'administration, les banques se sont mobilisées pour accompagner au mieux les agriculteurs et les éleveurs.

La Maison de l'élevage de l'Ile-de-France, outre l'implication de son personnel et de ses élus, a décidé de redistribuer 50 000 euros sur son résultat 2016 et ses fonds propres à l'ensemble des éleveurs professionnels de la région, par le biais d'une remise sur le poste identification.

À ce printemps exceptionnel, s'est rajoutée une situation difficile due aux cours mondiaux très bas du lait. La situation des éleveurs est critique, sauf ceux dont le lait ou la viande, valorisés régionalement ou transformés à la ferme, voient leur produit payé équitablement. 

La poursuite de la gestion rigoureuse des années précédentes a permis à la Maison de l'élevage de continuer à restaurer des marges de manoeuvre et à instaurer de nouvelles actions. Dans le cadre de la seconde année du dispositif régional du Pass filière élevage, des actions déjà en place ont été consolidées et d'autres, développées.

L'abattoir de Meaux (Seine-et-Marne) a mis en place une journée réservée à l'abattage traditionnel. Suite à cette action, un groupe viande s'est constitué avec pour objectif de créer une reconnaissance et une valorisation de la production locale. 

Les défis 2016 ont été relevés : poursuivre les efforts de progression pour hausser le niveau technique des services rendus aux éleveurs, être à l'écoute des demandes, maintenir l'équilibre financier des structures au sein d'un contexte économique difficile pour tous.

Dans cette optique, la politique de formation des équipes a été poursuivie de même que les discussions entamées avec les régions voisines depuis 2014 pour développer des synergies entre organismes (Marne et Bourgogne principalement).

On notera que le Syndicat interdépartemental d'élevage d'Ile-de-France (SIE) a été transformé en association afin d'être en harmonie avec l'évolution du marché des contrôles de performances, association nommée Services Elevage Ile-de-France (SIE). En effet, ces derniers sont ouverts depuis 2015 à concurrence, tout en conservant des agréments territoriaux.

La structure juridique du syndicat était adaptée à l'ancienne situation de monopole. Côté finances : les comptes 2016 sont bons et confortent les bons résultats des années précédentes. 

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



L'ACTUALITÉ EN VIDÉO
Assemblée Générale 2017 de la FDSEA77  à Nemours

  • Assemblée Générale 2017 de la FDSEA77  à Nemours
  • Assemblée Générale 2017 de la FDSEA77  à Nemours
  • Assemblée Générale 2017 de la FDSEA77  à Nemours
  • Assemblée Générale 2017 de la FDSEA77  à Nemours
SONDAGE EXPRESS

Aucun sondage en cours.

> Tous les sondages