Étienne Dugas, créateur de bijoux

par Laure Sauvage, mis à jour à 20:04
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
Étienne Dugas, créateur de bijoux

Artisan blésois, Étienne Dugas crée des bijoux fantaisie haut de gamme. Le jeune professionnel travaille à l’instinct.

« Je crée des bijoux fantaisie haut de gamme » déclare Étienne Dugas. À l’issue de sa formation, l’artisan blésois a travaillé pendant deux mois dans un atelier de la région puis il a intégré une couveuse d’entreprises afin de tester un projet de création d’atelier. « J’ai appris la vente, la gestion commerciale et le calcul de prix. Je me suis également constitué un stock et une clientèle. »

À cette époque, le jeune homme travaillait à son domicile. « La couveuse d’entreprises fut une rampe de lancement » dit-il. Après avoir occupé un local, à la fin du bail, il a rejoint un collectif afin de gagner en visibilité.

L’artisan fabrique des bracelets en cuir sertis de perles de pierre. « Celles-ci viennent du monde entier et je les achète sur des salons à Paris. J’échange avec les fournisseurs pour être certain de la qualité. Et, quand j’ai un coup de cœur, j’achète. »

Le créateur trouve son inspiration dans les voyages, les tendances et l’écoute de ses clients. « En dehors de quelques exceptions, je n’ai pas de plan, je travaille à l’instinct. »

Sur un bijou, l’élément central se compose d’un pendentif en corne de vachette mis en valeur avec des pierres. Autre exemple : un collier en argent avec une perle centrale en corne de zébu incrustée de nacre. Autour, il y a des perles de pierre et d’argent. 

Si la clientèle féminine prédomine, son homologue masculin se développe. Étienne Dugas explique : « Je crée des bijoux adaptés aux tenues des clients. Parfois, ceux-ci participent au processus de création. Il m’arrive de les recentrer car le bijou doit être réalisable. Pour le moment, je ne fais ni soudure ni ligne de forge. Sur ces bases, nous choisissons les matières, les formes et les couleurs. Échanger avec des clients ou des confrères me fait évoluer dans mes techniques : à 25 ans, j’ai encore beaucoup de choses à apprendre. »

Le professionnel utilise plusieurs techniques : découpe du cuir, enfilage de perles, fabrication d’anneaux en métal et émaillage à froid. « En joaillerie, on travaille sur le métal. Dans mon cas, c’est plus de la création. »

L’artisan crée deux collections par an : printemps-été et automne-hiver. « Cela permet de se renouveler raisonnablement car on ne peut pas être créatif tout le temps. Je n’ai quasiment pas de pièce unique. Pour des impératifs de gestion, je fonctionne par petites collections. Mais il ne faut pas non plus que tout le monde ait le même bijou. C’est pourquoi je décline mes collections en différentes couleurs, etc. »

Distribué en Loir-et-Cher, à Orléans (Loiret) et en Bretagne, le Blésois cherche à élargir son réseau. 

Olivier Joly

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



Sondage express

Aucun sondage

> Tous les sondages