Suivez-nous Facebook Horizons Twitter Horizons Google+ Horizons LinkedIn Horizons Soundcloud Horizons RSS Horizons

Fourrage vert Greener-ADD : l'aventure continue

par Hervé Colin, mis à jour à 11:54
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
Fourrage vert Greener-ADD : l'aventure continue

Le cluster Agrodynamic et développement durable soutient depuis le début la création d'une filière autour d'un produit développé par Hugues Chalopin. Il s'agit d'un fourrage frais qui pousse en six jours, le Greener-ADD.

« C'est d'abord une aventure humaine et collective », relève Hugues Chalopin lorsqu'il parle de la création d'une petite filière eurélienne autour du produit qu'il a développé outre-Atlantique, le Greener-ADD, un fourrage vert qui pousse en six jours : « Le produit, je savais qu'il fonctionnait, mais ça a créé plein d'interactions entre les partenaires. »

Ils sont ainsi une dizaine aujourd'hui à accompagner depuis quelques mois le développement du produit, réunie par le cluster Agrodynamic et développement durable. Et il y en a eu du chemin parcouru depuis la première présentation du produit en Eure-et-Loir, lors des premières Rencontres agrofilières euréliennes organisées par la chambre d'Agriculture en septembre dernier.

En premier lieu, les résultats d'analyse de sang effectuées sur une demi-douzaine de bovins et deux chevaux avant et après consommation du fameux fourrage relèvent, entre autres facteurs d'amélioration, une hausse significative des globules rouges — « et c'est exactement ce que nous attendions », pointe Hugues Chalopin.

Mais avant cela, le container dans lequel est produit le fourrage par germination de graines en six jours, est arrivé en France. Les établissement Robert, de Voves, sont alors intervenus pour adapter le prototype à la réglementation européenne. Puis il a été installé en février sur le site de l'EARL de La Fuye aux Étilleux, chez Jean-Édouard Jeauneau, pour une première phase d'expérimentation.

C'est sur cette exploitation de bovins allaitants, conduite en agriculture biologique et productrice également d'un fourrage de haute qualité principalement destiné à l'alimentation des chevaux, qu'ont été effectués les premiers tests.

À la rentrée, la « machine » sera installée au lycée de Nermont de Châteaudun pour de nouvelles séries de tests dans le cadre d'un projet pédagogique. Elle sera ensuite placée sur une autre exploitation agricole, conventionnelle cette fois.

Lors de ces phases, ce sont tous les aspects de l'utilisation du fourrage qui sont passés au crible. En particulier le contrôle de la qualité des grains utilisés, l'ergonomie, les conditions de production voire le modèle économique propre à ce projet.

Aux États-Unis, il existe des sites industriels de production de ce fourrage capables d'alimenter un millier de vaches par jour...

Ici, les prochaines étapes du projet vont consister à rendre le container facilement transportable, à étudier le conditionnement du produit fini afin de pouvoir le distribuer en magasins de type Gamm vert, enfin, outre le blé et l'orge, d'autres espèces à introduire dans le « biscuit » — c'est ainsi qu'Hugues Chalopin désigne les plaques de fourrage — sont à l'étude avec PMA 28, comme le fenugrec ou l'ortie.

Par ailleurs, tous les aspects de développement numérique du projet — contrôle et pilotage du container à distance, suivi de troupeau — seront conduits dans le cadre du campus des Champs du possible de Châteaudun. L'aventure ne fait donc que commencer...

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



SONDAGE EXPRESS

Aucun sondage en cours.

> Tous les sondages