Suivez-nous Facebook Horizons Twitter Horizons Google+ Horizons LinkedIn Horizons Soundcloud Horizons RSS Horizons

JA 77 : stratégies et innovation

par Laurence Dupuis, mis à jour à 16:07
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
JA 77 : stratégies et innovation

L’assemblée des JA 77 mettait les pleins phares sur les stratégies et l’innovation.

Toujours fort apprécié des participants, le rapport vidéo a ouvert l’assemblée générale des JA 77, vendredi 3 février au Mée-sur-Seine, devant une salle comble et en présence de nombreux élus locaux.

Le ton humoristique employé pour retracer les grands moments de l’année 2016 n’occultait pas la gravité de la situation traversée par l’agriculture seine-et-marnaise suite à la moisson catastrophique.

Mais, les Jeunes Agriculteurs de Seine-et-Marne avaient choisi de se tourner vers l’avenir en mettant les pleins phares sur les stratégies et l’innovation à travers une table ronde animée par Aymeric Proffit.

« Nous avons tous des choix stratégiques à faire. Les décisions d’aujourd’hui conditionnent la réussite individuelle et collective de demain. Il convient de définir la stratégie puis de s’appuyer sur l’innovation », a-t-il résumé avant de conclure par une citation d’Henri Ford « se réunir est un début ; rester ensemble est un progrès ; travailler ensemble est la réussite ».

Dans un premier temps, Christelle L’Herbier d’AGTip, société créée par Agrosolutions, Arvalis-Institut-du-végétal et terres Innovia pour optimiser les investissements en recherche et développement et partager savoir-faire et technologies, a rappelé « que le conseil stratégique est fait pour s’inscrire dans l’avenir. Les acteurs du conseil agricole ont un rôle primordial en proposant conseils et outils pour une meilleure performance économique, environnementale et sociétale ».

Ainsi, cette structure propose un conseil, Cassiopée, divisé en quatre modules.

Ce conseil doit concilier les enjeux individuels des exploitations et ceux des territoires et filière. Il doit être compatible avec la multi performance des exploitations.

Après la stratégie, place à l’innovation avec le numérique de la Digiferme de Boigneville.

Son enjeu : le pilotage du numérique afin de permettre aux producteurs de valoriser les données de manière simple et transparente en temps réel, sans aucune saisie tout en restant maître de son choix : telle est la présentation réalisée par Delphine Bouttet et Medhi Siné, d’Arvalis Institut-du-végétal qui mettent l’accent sur la nécessaire implication des agriculteurs dès le départ pour s’assurer que le service sera utilisable.

Un objectif à terme : « zéro saisie ».

Pour terminer, la responsable du pôle agronomie et environnement, Milène Grapperon, a évoqué la réalisation d’un programme de soutien à l’innovation ainsi que les actions déjà en cours au sein de la chambre consulaire avec un leitmotiv : « l’agronomie et la technique doivent être au service de l’exploitation ».

Après une minute de silence pour marquer le contexte agricole actuel, et vêtu d’un tee-shirt rouge, comme l’ensemble de ses collègues pour exprimer leur colère, leur désarroi et tirer la sonnette d’alarme et du SOS, le président Mathieu Beaudouin a évoqué les grands moments de l’année écoulée.

Le mot de la fin est revenu au préfet de Seine-et-Marne, Jean-Luc Marx, qui a axé son intervention autour de trois sujets : l’installation, le foncier et les reprises.

Et de conclure : « la révolution numérique précipite le monde agricole vers la modernité. Il vous faut, comme toute révolution, vous l’approprier et ne pas vous la faire voler. C’est le rôle de vos organismes ».

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



SONDAGE EXPRESS

Aucun sondage en cours.

> Tous les sondages