Suivez-nous Facebook Horizons Twitter Horizons Google+ Horizons LinkedIn Horizons Soundcloud Horizons RSS Horizons

Jean-Claude Raoul, le regard objectif

par Doriane Mantez, mis à jour à 02:21
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
Jean-Claude Raoul, le regard objectif

L’image, toujours l’image ! Jean-Claude Raoul, Breton d’origine et Solognot dans l’âme, a réalisé et édité six livres dont cinq de photos. « Courjumelle » est le titre de son film sur la Sologne d’antan qui va sortir prochainement.

Depuis son plus jeune âge, Jean-Claude Raoul est un passionné de l’image : « Quand j'avais 14 ans, mon parrain m’a offert un appareil photo. Il m’aurait offert un cheval que ça ne m’aurait pas fait plus plaisir ».

Depuis, il n'a jamais cessé de prendre des photos. « J’ai appris à les développer. J’ai fabriqué mon premier agrandisseur. Mon parrain m’a aussi donné sa caméra Baulieu (fabriquée à Romorantin) et ensemble nous avons réalisé de petits films ».

Installé en Loir-et-Cher depuis 1955, Jean-Claude Raoul a toujours été sensible aux beautés de la Sologne.

Enfant, il l’observait de loin et ce depuis la cour d’école primaire de la Chaussée-Saint-Victor. « Je me disais que lorsque je serai grand j’irai pédaler là-bas, de l’autre côté de la Loire ».

En 1966, il débuta la compétition cycliste, s’entraînant souvent dans cette région. Elle était devenue son principal sujet en photo.

Plus tard, il rejoint un groupe de l’UCPS (Union pour la culture populaire en Sologne), dont il fait toujours partie ». « J’y faisais des photos, de la recherche ethnologique et des dessins ».

En 1994 il publie « Quatre saisons en Sologne », ouvrage de photographies dédié à ce territoire. Un succès : 3200 exemplaires sont vendus la première année et autant sont réédités.

Des rêves plein la tête, Jean-Claude part à la retraite prématurément à sa demande, afin de réaliser un documentaire sur la broderie d’or de la cour de Luong Prabang au Laos.

« Le directeur, Philippe Défossez, qui était un homme très compréhensif, m’avait dit qu’il ne fallait pas que j’hésite, que j’aille réaliser mes rêves là où ils m’appelaient ».

Mais c’est finalement en Chine, dans un petit village de riziculteurs de montagne comptant 230 habitants et 5 800 marches en pierre pour y accéder, que Jean-Claude s’est arrêté, observant son développement pendant dix années.

Il y a tourné son premier documentaire « Les marches du ciel ». « Ce film m’a amené à entreprendre deux tournées de conférences en France. Je me suis dit que ce que j’avais pu faire en Chine, je pouvais le réaliser aussi en Sologne ».

Ce documentaire est un témoignage des années 1920 en Sologne, dans une ferme imaginaire typique, appelée Courjumelle. Il fait revivre croyances, traditions et métiers anciens. Pour Jean-Claude Raoul, « ce film est un voyage dans le temps et la mémoire, afin que les anciens puissent partager et évoquer les gestes et coutumes d'autrefois ».

Une folle aventure suivie par plus de 170 personnes et le soutien particulier d’Annette et Denis Faivre, devenus ses principaux assistants et surtout amis.

Un film de passionnés passionnant, qui sera projeté début octobre. Vous pouvez dès maintenant visionner la bande annonce.

Photos : J.-C.Raoul

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



SONDAGE EXPRESS

Aucun sondage en cours.

> Tous les sondages