Suivez-nous Facebook Horizons Twitter Horizons Google+ Horizons LinkedIn Horizons Soundcloud Horizons RSS Horizons

La Sicae de la vallée du Sausseron tire son bilan annuel

par Marine Guillaume, mis à jour à 17:06
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
La Sicae de la vallée du Sausseron tire son bilan annuel

La Société d'intérêt collectif agricole d'électricité (Sicae) de la vallée du Sausseron (Val-d'Oise) a tenu son assemblée générale mi-juin.

C'est dans ses nouveaux locaux d'Ennery (Val-d'Oise) que la Société d'intérêt collectif agricole d'électricité (Sicae) de la vallée du Sausseron a tenu son assemblée générale le jeudi 16 juin. Ce temps de travail s'est déroulé sous la présidence de Guillaume Vanthuyne et en présence des treize maires des communes desservies par la Sicae.

Le directeur, Pierre Perrot, récemment nommé à ce poste, a présenté le rapport d'activité évoquant deux faits majeurs : « la fin des tarifs réglementés verts et jaunes pour les compteurs supérieurs à 36 kVA et les contrôles techniques en cours sur les ouvrages de la Sicae ».

Le directeur a également fait savoir que la Sicae a adhéré au Groupement d'intérêt public dans le cadre du déploiement des futurs compteurs communicants Linky et qu'une application gratuite sur smartphone a été développée pour permettre aux communes, entreprises ou riverains de signaler un éventuel problème sur le réseau, photo à l'appui. 

« Notre site Internet sera aussi modernisé afin d'offrir un suivi de sa consommation et de payer les factures en ligne », a ajouté Pierre Perrot afin d'évoquer la mise en place, pour 2016, d'un système d'envoi d'information par SMS groupés - pour les jours Tempo/EJP par exemple. 

Parmi les autres dossiers de l'année, les tarifs heures pleines-heures creuses seront uniformisés sur tout le territoire et pour tous les clients à partir du 2 novembre. « Les heures creuses seront de 22h15 à 6h15 du matin », précise Pierre Perrot. 

Enfin, une expérimentation est en cours s'agissant de la rénovation des postes de distribution tagué.

À Frouville, suite à un acte de vandalisme, des fresques artistiques intégrant l'ouvrage au paysage ont en effet été réalisées et pour le moment, les tags ont cessé. Guillaume Vanthuyne a cependant précisé : « Nous avons 141 postes de distribution. Il n'est pas question de généraliser la mesure. Le conseil d'administration se prononcera prochainement sur la politique à adopter à ce sujet. » 

Le vice-président de Coop de France et président de Cristal union, Olivier de Bohan, est intervenu sur le modèle coopératif et le contexte agricole.

« Le modèle coopératif permet d'assurer la pérennité des outils, de valoriser la production et il met l'humain au cœur du système », a t-il expliqué : « C'est d'autant plus précieux dans un contexte où l'agriculture doit faire face à de vrais défis. Le marché est volatile, les soutiens publics diminuent...

Il poursuit : « L'agriculture est prête à relever le défi mais il faut nous donner les moyens de diversifier nos revenus. Quelle autre profession accepterait de perdre entre 30 et 45 % de son revenu d'ici à 2019 ? Il faut compenser par des réductions de charges, des regroupements ou des diversifications notamment dans l'énergie. »

En France, trois agriculteurs sur quatre sont adhérents à une coopérative. Elles représentent un des premiers secteurs exportateurs du pays.

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



L'ACTUALITÉ EN VIDÉO
Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !

  • Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !
  • Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !
  • Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !
  • Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !
SONDAGE EXPRESS

Aucun sondage en cours.

> Tous les sondages