Suivez-nous Facebook Horizons Twitter Horizons Google+ Horizons LinkedIn Horizons Soundcloud Horizons RSS Horizons

L’AOC Touraine prend en main sa communication

par Estelle Bescond, mis à jour à 11:56
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
L’AOC Touraine prend en main sa communication

Après l’annonce de l’évolution des missions d’InterLoire, l’AOC Touraine a décidé de se réapproprier le travail de communication spécifique.

Avec l’évolution du rôle et du fonctionnement de l’interprofession*, « chaque AOC devra ou non se réapproprier le travail de communication », rappelle Lionel Gosseaume, vigneron de l’AOC Touraine Oisly, lors de sa présentation sur le sujet à l’assemblée générale de l’AOC Touraine, le 22 octobre à Montrichard.

Le 23 juin, InterLoire a modifié son périmètre d’action en donnant davantage d’autonomie aux appellations et a réduit la cotisation interprofessionnelle (CVO) : de 4 €/hl, elle passe à un montant unique fixé à 2,50 €/hl sur les volumes commercialisés (raisins, moûts, vrac, bouteilles) par l’opérateur.

Afin de s’adapter à ce renouveau, l’ODG souhaite reprendre et poursuivre le travail de réflexion et de mise en œuvre de la promotion et de la communication de l’appellation. Pour cela, le syndicat a décidé de répercuter le budget spécifique auparavant confié à InterLoire — soit 1,50 € — dans sa propre cotisation et a mis en place une commission « stratégie et communication » dans laquelle les vignerons intéressés par le sujet sont invités à prendre partie.

En présence du président d’InterLoire, Gérard Vinet, Lionel Gosseaume en a profité pour souligner le poids des vignerons de la Touraine dans la CVO (ils représenteraient 15 % du budget d’InterLoire) et, ainsi, insister sur la nécessité du soutien d’InterLoire des vins de l’ODG dans sa mission de promotion du Val-de-Loire à l’international.

Après quatre mois, ce bouleversement laisse encore quelques questions en suspens comme le montant et la répartition de la CVO entre le négociant et le producteur pour les vins 2015 commercialisés au 1er décembre.

« Nous avons la réponse pour les moûts : l’intégralité de la cotisation sera payée par le négociant à hauteur de 2,50 €. Je tiens à rappeler que cette année est une année expérimentale pour l’AOC Touraine donc nous pourrons faire des modifications l’année prochaine si besoin », a souligné le président de l’ODG, Alain Godeau.

L'assemblée générale a aussi mis l'accent sur la récolte 2015 : « Si la récolte s’avère d’une excellente qualité, elle n’est pas satisfaisante, selon les secteurs, du point de vue de la quantité. La récolte est globalement déficitaire. », résume Alain Godeau.

Le touraine blanc avait une bonne dynamique depuis ces dernières années, aussi insiste-t-il sur le fait qu’il « ne faut pas de rétention. Il faut mettre tout ce qui est disponible sur le marché en espérant que le millésime 2016 soit plus généreux ».

Pour les prix, le président alerte : il faut être intelligents et raisonnables : « Profitons avec modération de notre force de négociation. Quel que soit notre niveau, nous sommes tous responsables », a souligné Alain Godeau.

Il a aussi tenu à saluer le dynamisme des dénominations, qui contribue à la valorisation de la viticulture dans son ensemble et de l’ODG en particulier.

*Interloire a recentré sa fonction sur quatre axes : représenter et défendre les vins du Val-de-Loire, promouvoir l’identité du Val-de-Loire et augmenter sa notoriété à l’international, soutenir les appellations avec des actions collectives transversales, faciliter la compétitivité des opérateurs.

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



SONDAGE EXPRESS

Aucun sondage en cours.

> Tous les sondages