Suivez-nous Facebook Horizons Twitter Horizons Google+ Horizons LinkedIn Horizons Soundcloud Horizons RSS Horizons

Laurent Beaufort, de l'Armée... aux fromages

par Laurence Dupuis, mis à jour à 10:18
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
Laurent Beaufort, de l'Armée... aux fromages

Après une carrière de militaire puis de logisticien, Laurent Beaufort s’est mué en fromager à Moret-sur-Loing (Seine-et-Marne).

Beaufort, un nom prédestiné pour un fromager... Pourtant, Laurent Beaufort a attendu la quarantaine pour ouvrir sa fromagerie au cœur de la vieille ville de Moret-sur-Loing (Seine-et-Marne).

Cette reconversion fait suite à une carrière d'officier dans les troupes de la Marine, puis de directeur d’une plate-forme logistique.

« J’ai eu envie de changer de vie et de créer mon entreprise. Morétain depuis 2000, il manquait un fromager parmi tous les types de commerces existants. De plus, mon père m’a appris à apprécier les fromages, en particulier les bries, dès mon plus jeune âge », raconte l'ancien militaire.

Après avoir suivi une formation à la Fédération des fromagers de France et à la chambre du Commerce et de l’Artisanat, il s'est lancé dans un tour de France des producteurs de fromages.

Au volant de son camping-car, il a sillonné les campagnes de l'Hexagone accompagné de son épouse et de sa plus jeune fille, alors âgée de deux ans.

Un stage chez un fromager parisien — Cyrille Hardoin — lui permettra de parfaire ses connaissances : « Le métier de fromager n’est reconnu que depuis l’an passé. Avant, nous étions considérés comme des revendeurs », explique le jeune fromager, heureux que ce métier artisanal soit enfin considéré.

Depuis juillet 2014, il pratique sa nouvelle activité avec plaisir au milieu d'une vitrine riche en saveurs. Il se rend régulièrement à Rungis acheter ses fromages ou récupérer ses commandes directement passées auprès de petits producteurs.

Il développe également ses propres spécialités comme du brie à la truffe, le Moretain — triple crème au sucre d’orge — ou encore le Fontainebleau…

En février dernier, il s'est lancé un nouveau défi : participer au premier concours de Fontainebleau dans la catégorie « excentrique » où il a décroché la médaille d’argent.

Il a opté pour un Fontainebleau des Îles, un clin d'œil à ses origines familiales : « Du côté de mon père, l’Ile-de-France et le souvenir de la ferme laitière de ma grand-tante à travers de la crème fouettée et du fromage blanc francilien. Du côté de ma mère, l’île de Madagascar et les souvenirs de vacances. Le parfum de la vanille, les saveurs des fruits exotiques », raconte Laurent Beaufort, qui a consacré plusieurs semaines à l’élaboration de cette préparation présentée dans un avocat.

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



SONDAGE EXPRESS

Aucun sondage en cours.

> Tous les sondages