Suivez-nous Facebook Horizons Twitter Horizons Google+ Horizons LinkedIn Horizons Soundcloud Horizons RSS Horizons

Le numérique au service de l'éleveur

par Eric Young, mis à jour à 16:12
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
Le numérique au service de l'éleveur

Les projets de start-ups nés au dernier salon Tech'élevage, en Vendée, veulent faciliter le travail de l'éleveur et rompre son isolement.

 Le dernier concours de start-ups agricoles, Agreenstartup, s'est déroulé durant le salon de l'élevage de la Roche-sur-Yon (Vendée), Tech'élevage, le 17 novembre. 

Bien que sans rapport les uns avec les autres, les projets développés à cette occasion suivaient deux lignes directrices principales : faire gagner du temps à l'éleveur et rompre son isolement.

Le gagnant est un projet qui vise à rendre facile une technique très pointues d'alimentation des ruminants, le pâturage tournant dynamique.

Cette technique valorise au maximum l'herbe. Elle consiste à découper fictivement une parcelle et à autoriser les animaux à pâturer dans une des aires ainsi définies.

Ensuite, en fonction des animaux et de la pousse de l'herbe, on passe à une nouvelle zone.

L'éleveur a deux problèmes : définir les sous-parcelles en fonction du climat et aller concrètement sur place pour bouger les fils qui délimitent les aires.

Le projet e-pâture rend accessible cette technique. Elle associe des colliers géolocalisés, des techniques de clôture virtuelle et des données de santé animale mesurées avec la rumination.

Ces objets ne sont pas des nouveautés. C'est leur association au service d'une technique agronomique nouvelle qui est une innovation.

Une autre application a été développée pour rendre service à l'éleveur : un boîtier connecté qui alerte l'exploitant lorsque l'abreuvoir au pré est vide. Ce qui lui évite de faire des allers-retours dans toutes ses parcelles. 

Enfin, dans le même ordre d'idées, on a vu se poursuivre un projet qui consiste à ériger en 3D, grâce à la réalité virtuelle, des plans de bâtiments d'élevage en cours de conception.

L'agriculteur navigue virtuellement dans le bâtiment et repère les erreurs de conception avant la construction réelle.

L'autre grande tendance du concours 2016, ça a été la volonté de rompre l'isolement des éleveurs.

Deux applications cherchaient à faciliter la solidarité des éleveurs pour se donner des coups de main dans les travaux occasionnels, l'une en insistant sur l'intérêt pour le territoire rural, l'autre par pure générosité pour ne pas détruire ce qui fait la force de l'agriculture, c'est-à-dire la solidarité.

Les relations intergénérationnelles peuvent se classer dans cette catégorie : une application visait à rendre plus dynamique la rencontre entre les cédants et les candidats à l'installation.

Enfin, il faut toujours une exception, un projet ne rentrait dans aucune de ces catégories : un serious game pédagogique de simulation d'une ferme adaptée au contexte européen et orientée vers les solutions de demain.

Retrouvez ici le reportage de nos confrères d'Agri85.

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



L'ACTUALITÉ EN VIDÉO
Assemblée Générale 2017 de la FDSEA77  à Nemours

  • Assemblée Générale 2017 de la FDSEA77  à Nemours
  • Assemblée Générale 2017 de la FDSEA77  à Nemours
  • Assemblée Générale 2017 de la FDSEA77  à Nemours
  • Assemblée Générale 2017 de la FDSEA77  à Nemours
SONDAGE EXPRESS

Aucun sondage en cours.

> Tous les sondages