Le réseau AS mobilise ses énergies positives

par Doriane Mantez, mis à jour à 12:22
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
Le réseau AS mobilise ses énergies positives

Les 22 et 23 novembre, la Fédération nationale Accompagnement-stratégie a réuni ses membres sur le Parc équestre fédéral de Lamotte-Beuvron. Un congrès centré sur la filière cheval et les énergies renouvelables.

Chaque année, les membres de la la Fédération nationale Accompagnement stratégie (Fnas) - qui fédère plus de quarante centres de gestion et associations de gestion - se réunissent en congrès organisé par une antenne locale.

En 2018, c’est l’AS Centre-Loire, qui a co-organisé l’évènement avec le Groupement hippique nationale (GHN), les 22 et 23 novembre au siège de la Fédération française d’équitation (FFE) à Lamotte-Beuvron.

Pendant deux jours, ce 19e congrès a réuni pas moins de 120 participants autour de deux thématiques principales : la filière équine et les énergies nouvelles.

« Ce n’est pas un hasard si le site du Parc équestre fédéral a été choisi cette année, puisque Lamotte-Beuvron, aussi appelée cité des cavaliers, est au cœur d’un projet de méthaniseur à l’horizon 2020 en collaboration avec la FFE et quelques agriculteurs », a souligné Philippe Audigé, président du GHN.

Didier Verbeke, président de la Fnas, a ouvert les travaux par ces mots : « Vous le savez, tout change, tout s’accélère dans tous les métiers et l’agriculture n’échappe pas à cette règle malgré nos spécificités liées au vivant. Cet état perturbe bon nombre d’agriculteurs et nous oblige à trouver des solutions. Une « urgence » s’impose à nous pour répondre aux différents enjeux : enjeux d’adaptations des entreprises, d’écoute des projets de nos adhérents et de capacité à les accompagner. »

Il a ajouté : « L’accompagnement est devenu une priorité et notre signature Accompagnement-stratégie prend toute sa dimension. Le thème de ce congrès, « Mobilisons nos énergies positives », c’est-à-dire connaître son marché pour mieux le conquérir, fait partie des priorités de nos Associations de gestion et de comptabilité (AGC) ».

Au cours de ce rassemblement, les congressistes ont donc réfléchi au développement de leurs AGC vers ces deux filières agricoles non traditionnelles que sont la filière « cheval » et la filière « énergies renouvelables » au travers de nombreux témoignages, l’utilisation d’outils (Pat Miroir) et de travaux sous forme d’ateliers pour impliquer les équipes dans la découverte d’un potentiel de développement.

Pascal Bioulac, maire de la commune et Florent Leprêtre, agriculteur et président de la FDSEA 41 sont intervenus pour présenter le projet de méthaniseur à Lamotte-Beuvron - Sologne agri-méthanisation - qui à terme pourra traiter 28 960 tonnes d’entrant et produire du biométhane capable d’alimenter près de 1 500 foyers.

Selon un plan d’épandage, le digestat sera quant à lui réutilisé par nourrir les champs des dix polyculteurs-éleveurs.

« La méthanisation est une filière en plein développement, il faut les agriculteurs s’en emparent et restent maître de ce challenge énergie verte » a défendu Pascal Bioulac.

Un projet collectif où tout le monde sera gagnant : la FFE valorisera les 4 000 tonnes de fumiers équins, la collectivité traitera mieux ses déchets de la restauration scolaire et les agriculteurs récupéreront de l’engrais vert.

« Monter un tel projet ne s’est pas fait en un jour. C’est un long chemin qui a commencé en 2014 ! La présence d’AS à nos côtés nous a aussi aidés à rassurer les entreprises qui travaillent pour nous. Par ailleurs, un investissement de huit millions d’euros et un chiffre d’affaires prévisionnel annuel de 1,3 millions d’euros requièrent de bien réfléchir en amont à tous les aspects juridiques, fiscaux et financiers », a insisté Florent Leprêtre. 

Lors du congrès, Benjamin Aillaud, athlète de haut niveau en attelage dans le top 10 mondial, est intervenu sur la question  « Comment mobiliser les équipe dans vos projets ? » en faisant le parallèle avec la relation homme-cheval.

« En attelage, on collabore avec quatre chevaux, de races, de caractère et d’énergies différentes. C’est ce qui fait que ce sport et à la fois compliqué et passionnant. Au meneur de savoir faire mettre en valeur les qualités de chacun pour faire performer le team. C’est comme au sein d’une entreprise. Chaque collaborateur a des qualités et défauts, au manager de savoir mettre en avant les forces de son équipe pour être plus performant ensemble », a-t-il expliqué.

L’exposé s’est terminé par une démonstration d’attelage (maniabilité), qui a fait montrer l’adrénaline et littéralement séduit le public (voir notre vidéo ci-dessous) !

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



Sondage express

Aucun sondage

> Tous les sondages