Suivez-nous Facebook Horizons Twitter Horizons Google+ Horizons LinkedIn Horizons Soundcloud Horizons RSS Horizons

Les bulles tiennent salon

par Doriane Mantez, mis à jour à 16:12
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
Les bulles tiennent salon

Près de soixante producteurs en bulles (vin, bière, saké pétillant, cidre, limonade de sureau...) de France et d’ailleurs exposaient à Montrichard (Loir-et-Cher) le 16 juillet lors du salon dédié aux pétillants naturels : « Bulles au Centre ».

Créé par les Capriades - Pascal Potaire et Moses Gadouche -, le salon « Bulles au Centre » s’est installé pour la quatrième fois sur les bords du Cher à Montrichard dimanche 16 juillet.

Réputé pour sa diversité, le salon dédié aux pétillants naturels a compté cette année une soixantaine d’exposants en bulles, venant des régions viticoles françaises, géorgiennes, australiennes, allemandes, espagnoles, portugaises, italiennes et même un brasseur de sakés japonais !

« Globalement, l'ambiance était très légère et festive. On sent que les vignerons viennent réellement pour se retrouver, se rencontrer, échanger des bouteilles... », a expliqué Moses Gadouche.

Tout au long de cette journée, 450 visiteurs sont venus apprécier les diverses saveurs « bullées », mais aussi découvrir la vingtaine de stands d’artistes et artisans (potier, céramiste, boulangère bio, épicière de produits bio de Touraine, coutelier, menuisier, taillandier-forgeron...) dans les caves du donjon et à l’Hôtel d’Effiat.

« Nous avons enregistré un nombre de visiteurs stable par rapport à l'an dernier, avec un public très varié. Nous avons accueilli autant des touristes qui passaient par hasard que des restaurateurs et cavistes de la région, mais aussi des journalistes et importateurs étrangers d’Amérique, Suède, Suisse… Le salon est pour eux l'occasion de goûter en une seule journée bien plus de vins de régions géographiques totalement différentes qu'il ne serait possible autrement », a annoncé Julie Joyez, chargée de la communication.

L'un des objectifs principaux de cet événement est de faire parler de méthode ancestrale et de faire découvrir la multitude de goûts que l'on retrouve dans ces pétillants, selon les cépages et les terroirs d'origine.

Et comme l’a souligné Pascal Potaire : « Ce salon est le premier du genre en France, entièrement dédié à la méthode ancestrale. Il s'agit de la façon la plus naturelle de faire des bulles : on met en bouteille un vin dont la fermentation alcoolique n'est pas terminée. Elle s'achève tranquillement, ce qui emprisonne le gaz dans la bouteille et donne naissance aux bulles. »

Selon l’organisateur, cet intérêt pour la méthode ancestrale serait nettement international. « D'autres pays se mettent à proposer des événements qui lui sont consacrés. En témoignent la première édition de "Boum !  en Autriche cette année, un projet d'événement similaire aux États-Unis. »

Rendez-vous en juillet 2018 pour la cinquième édition de Bulles au Centre !

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



SONDAGE EXPRESS

Aucun sondage en cours.

> Tous les sondages