Suivez-nous Facebook Horizons Twitter Horizons Google+ Horizons LinkedIn Horizons Soundcloud Horizons RSS Horizons

Les métiers agricoles et la nouvelle mallette pédagogique présentés aux CIO franciliens

par Laurence Dupuis, mis à jour à 12:54
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
Les métiers agricoles et la nouvelle mallette pédagogique présentés aux CIO franciliens

Dans le cadre de la convention de coopération apprentissage FNSEA avec le ministère de l’Agriculture, les métiers agricoles et la nouvelle mallette pédagogique ont été présentés aux centres d'information et d'orientation (CIO) franciliens le 10 décembre à Paris via la FRSEA Ile-de-France.

La FRSEA Ile-de-France, en partenariat avec l’Arefa (Association régionale pour l’emploi et la formation en agriculture) Ile-de-France, les JA, l’Apecita et l’Aprodema (métiers de l’Agroéquipement), a organisé dans ses locaux à Paris le 10 décembre, une présentation des métiers agricoles à travers la mallette pédagogique de la FNSEA, aux représentants des Centres d’information et d’orientation (CIO) des Académies de Paris, Versailles et Créteil.

Le président, Michel Morel, et la secrétaire générale, Mathilde Mari, ont décrit des postes à la pointe de la technologie avec l’informatique embarquée, les GPS, les drones…

L’agroéquipement représente cinquante mille emplois en CDI dont quinze mille en fabrication et trente-cinq mille en distribution. Avec la mondialisation du marché, la maîtrise des langues étrangères, dont l’anglais, est indispensable pour tenir ces postes.

Ce sont d’abord des emplois de  mécaniciens, techniciens de maintenance avec un niveau bac pro minimum et de préférence BTS. Ce sont ensuite des postes de commerciaux chez les distributeurs, puis d’inspecteurs commerciaux qui sont proposés. Une formation BTS technico-commercial est requise. Des CQP (certificats de qualification professionnelle) de niveau bac à bac +3 sont également prisés pour ces postes.

Quant à Laurence Stey, de l’Apecita (Association pour l'emploi des cadres, ingénieurs et techniciens de l'agriculture et de l'agroalimentaire), elle décrit des postes de juristes en droit rural, fiscal, social, environnement, ainsi que des postes de conseillers agricoles dans toutes les spécialités, en passant par des commerciaux dans les coopératives et dans l’agrofourniture. Ces postes recrutent à un niveau bac +3 à +5.

Le métier d’agriculteur et particulièrement l’installation des jeunes avec les Points installation qui existent dans les chambres d’Agriculture pour accompagner ces jeunes dans leur projet, à toutes les étapes, ont été évoqués par l’animatrice des JA Ile-de-France, Mathilde Aubin.

Une mallette contenant  des supports à utiliser dans les classes à partir de la troisième comme les fiches orientation-formation initiale, le jeu « Découvrir l’exploitation agricole » avec CD-rom intégré permettant de comprendre son fonctionnement et de découvrir les différentes facettes des métiers agricoles, un manuel « Découvrir l’agriculture » destiné aux enseignants pour approfondir les thèmes du diaporama, ont été remis aux participants par Chantal Robin au nom de l’Arefa IDF et de la FNSEA.

Un livret « Pour lutter contre les idées reçues sur l’agriculture » avec des propositions de séquences d’animation pour les faire évoluer a également été remis.

Enfin une démonstration du fonctionnement de la Bourse de l’emploi (BDE) Anefa a été réalisée avec une séquence particulière sur les milliers de postes saisonniers à pourvoir chaque printemps dans toute la France.

Cette information a attiré l’attention d’une CIO chargée plus spécialement des jeunes en décrochage scolaire : un moyen de les resocialiser et de leur permettre de reprendre des formations après quatre mois d’emploi saisonnier.

Les interlocuteurs de l’Éducation nationale ont été participatifs en posant de nombreuses questions sur les conditions d’exercice de ces postes, les possibilités d’évolution, les revenus et les salaires agricoles.

Des échanges riches se sont produits grâce à la présence de représentants de différentes structures agricoles qui, sur ce thème de l’apprentissage et de l’attractivité des métiers agricoles, sont très complémentaires pour démontrer que la palette agricole est large, fait appel à tous les niveaux scolaires et à un champ de compétences variées.

Chantal Robin

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



L'ACTUALITÉ EN VIDÉO
Festival de la Terre 2017

  • Festival de la Terre 2017
  • Festival de la Terre 2017
  • Festival de la Terre 2017
  • Festival de la Terre 2017
SONDAGE EXPRESS

Aucun sondage en cours.

> Tous les sondages