Suivez-nous Facebook Horizons Twitter Horizons Google+ Horizons LinkedIn Horizons Soundcloud Horizons RSS Horizons

L’heure des vendanges a sonné !

par Doriane Mantez, mis à jour à 10:44
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
L’heure des vendanges a sonné !

Les AOC cheverny, cour-cheverny et côteaux-du-vendômois ont fait respectivement une réunion pré-vendanges pour donner un avant-goût de la récolte 2017.

Différentes réunions pré-vendanges se sont tenues, respectivement pour les AOC cheverny, cour-cheverny et côteaux-du-vendômois en préparation de la récolte 2017.

AOC cheverny et cour-cheverny

Le mercredi 30 août, la réunion prévendanges des AOC cheverny et cour-cheverny s’est déroulée au travers d’une visite dans les vignes de Philippe Sauger à Feings sur thème : la lutte anti-gel. « Certainement l’une des plus petite récolte pour Cheverny… Qui je l’espère sera supérieure à 1991 … », ont été les premiers mots de Michel Gendrier, le président du syndicat des appellations cheverny et cour-cheverny.

Sévèrement touchés par le gel, les vignerons de l’appellation ont encore eu une année compliquée, avec des « vignes déboussolées ». Mais ils ont retroussé leurs manches pour attaquer dès le début de la semaine dernière la récolte des raisins pour les crémants de Loire. Le gros du travail se fait actuellement pour le sauvignon, le pinot noir, le romorantin…

Le président, inquiet quant à la quantité attendue sur les deux appellations, ajoute : « La production globale pourrait être divisée par deux », mais il reste plutôt confiant sur la qualité : « C'est vraiment dommage de ne pas avoir plus de raisins pour ce millésime 2017 ».

La lutte anti-gel était au cœur des discussions. Si l'on disait avant que le gel ne se produisait jamais deux années de suite, aujourd'hui on redoute la troisième année consécutive. 

La dizaine de viticulteurs présents à la réunion étaient tous d’accord sur un point : « Chaque système a ses limites et aucun n’est efficace à 100 %. Mais il est primordial de s’équiper. Les années de gel successives ont convaincu les viticulteurs à s’équiper en moyens de lutte (tour anti gel notamment).

AOC côteaux-du-vendômois

Une vingtaine de vignerons du syndicat de l'appellation côteaux-du-vendômois s’est réunie lundi 4 septembre à l’observatoire de Thoré-La-Rochette pour faire un tour des vignes ainsi qu’un focus sur la biodiversité.

Alice Durand-Reumaux, conseillère viticole et œnologue a fait un point pré-vendanges clair : dans le Vendômois, l’état sanitaire reste très satisfaisant sur la plupart des parcelles. Les premiers foyers de botrytis sont visibles mais en nombre limité, quasiment inférieur a 1 %. Les températures caniculaires n’ont pas provoqué de grillure des grappes car le feuillage est très dense cette année et protége du soleil.

Bien que le gel ait durement touché la zone, la conseillère note beaucoup de charges et une bonne rigueur sur la vigne : «  Il y a de grande différence entre les parcelles. Les zones qui ont gelé ont subi une grosse perte de volume. Mais c’est le soleil qui fait la qualité et l’on n’en a pas manqué. On sent déjà un niveau aromatique intéressant qui laisse présager une bonne qualité ».

Donc peu de volume mais une certaine qualité espérée pour l’appellation Coteaux du Vendômois. Le ban des vendanges (autorisation administrative de commencer la récolte du raisin) est fixé au 15-20 septembre pour l’appellation.

« Il y a déjà des machines qui tournent dans d’autres appellations. Mais on reste tôt en saison, si l’état sanitaire tient, il faut attendre un peu. C’est une date indicative, après c’est aux vignerons de choisir », a souligné Jean Chaillou, président du syndicat.

Alice Durand-Reumaux a profité de cette réunion pour détailler les espèces intéressantes pour lutter contre l’utilisation des pesticides (oiseaux, chauves-souris).

Elle indique : « Il est intéressant de voir le lien entre la faune et la flore présentes sur le vignoble. Que ce soit pour les riverains ou pour les clients, il est important de communiquer, de montrer que l’on essaie au maximum de préserver l’environnement ».

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



L'ACTUALITÉ EN VIDÉO
Le glyphosate en questions

  • Le glyphosate en questions
  • Le glyphosate en questions
  • Le glyphosate en questions
  • Le glyphosate en questions
SONDAGE EXPRESS

Aucun sondage en cours.

> Tous les sondages