Lionel Avrain, éleveur de sapins

par Laure Sauvage, mis à jour à 22:12
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
Lionel Avrain, éleveur de sapins

Depuis une vingtaine d’années, Lionel Avrain fait pousser des sapins de Noël en Loir-et-Cher.

Chaque année, l'achat du sapin est un incontournable des fêtes de Noël. Le département de Loir-et-Cher compte quelques producteurs de sapins, dont Lionel Avrain, à Mulsans.

Pendant le mois de décembre, l’agriculteur fait de la vente de sapins de Noël à la ferme tous les jours sans interruption de 9 heures à 19 heures. «  Tout le monde veut son sapin pour Noël… C'est un marché toujours constant  », affirme-t-il.

Lorsqu’il a repris l’exploitation céréalière en 1991, la culture du sapin venait tout juste de débuter. «  Mon père a vu une brochure à la chambre d’Agriculture sur la plantation de sapins et il a tout simplement décidé de se lancer pour occuper nos jardins vides  », se souvient-il.

Partant de jeunes plants de 3 ans achetés chez le pépiniériste, le producteur les replante et les fait grandir pour les vendre pendant les trois semaines de décembre.

«  La culture du sapin demande beaucoup de patience. Il faut compter environ dix ans pour un sapin de deux mètres  », précise-t-il.

En effet, après la plantation, il faudra attendre cinq à dix ans avant que le sapin trône au milieu du salon. Pour les fêtes, il est donc âgé de 10 à 15 ans.
Épicéa, pungens et nordmann sont les trois principales variétés de conifères qui sont ainsi produites en complément des céréales (blé tendre, blé dur, maïs, colza…).

«  Nous proposons des sapins qui font jusqu’à 5-6 mètres pour les plus grands et 80 cm pour les plus mignons, explique-t-il. L’idée est que chaque client trouve le sapin qui lui convient  ».

Pour Lionel Avrain, chaque arbre à ses spécificités  : l’épicéa pour son odeur, le nordmann pour sa longévité et le pungens pour sa couleur bleutée. «  L’épicéa est le traditionnel de Noël, il est robuste, vert, sent bon le sapin et dure environ quatre semaines. Le nordmann coûte un peu plus cher mais supporte mieux la chaleur d’un intérieur, il ne perd pas ses aiguilles et dure jusqu’à six semaines. Et enfin le pungens, surnommé le sapin bleu, se distingue des autres arbres grâce à ses aiguilles épaisses et piquantes et par sa couleur  ».

Pendant la pleine saison, il est aidé par sa femme pour la vente et par son salarié pour le travail de préparation. «  Tous nos sapins sont vendus coupés. La coupe se fait le plus tard possible pour permettre la plus grande fraîcheur  », affirme le producteur.

Seul bémol pour Lionel Avrain, il se fait dérober depuis quelques années les pancartes qu’il pose aux abords des axes routiers pour annoncer l’ouverture de la vente.

«  Je ne comprends pas trop pourquoi nos pancartes sont volées. C’est vrai que l’on a de la concurrence du côté des grandes surfaces, jardineries… Ou alors les gens ont besoin de bois de chauffage…  », ironise-t-il.

Doriane Mantez

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



Sondage express

Aucun sondage

> Tous les sondages