Suivez-nous Facebook Horizons Twitter Horizons Google+ Horizons LinkedIn Horizons Soundcloud Horizons RSS Horizons

Lisa Lamontre et ses (petites) bêtes à cornes

par Doriane Mantez, mis à jour à 12:13
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
Lisa Lamontre et ses (petites) bêtes à cornes

À dix minutes de Vendôme, Lisa Lamontre a entamé sa sixième saison à la tête des « Escargots du Loir », une ferme en agriculture biologique située à Mazangé.

Les saisons se suivent, mais ne se ressemblent pas à l’escargotière bio de Lisa Lamontre. Ce sont, chaque année, pas moins de 150 000 petites bêtes à cornes qui pâturent paisiblement dans les 600m² de parcs aménagés.

« J’ai choisi de faire un élevage certifié agriculture biologique, qui respecte un cahier des charges précis pour travailler en adéquation avec mes valeurs. Ici les escargots sont élevés en plein air de mai à septembre, avec pas plus de 250 bêtes par m², avant d’être placés en hibernation à l’automne », explique l'éleveuse.

Originaire de Champagne-Ardenne, rien ne prédestinait Lisa à se lancer dans l’élevage d’escargots.

En 2012, après avoir travaillé plus de huit ans dans différentes régions de France dans le domaine de la sécurité et la qualité en agroalimentaire, elle aspirait à une autre vie, à un métier plus varié et en lien avec la nature.

Il n’aura fallu que quelques lignes sur le métier d’éleveur d’escargots dans un magazine pour interpeller la jeune femme : « Je cherchais une idée de reconversion professionnelle, car j’avais la sensation d’avoir fait le tour de mon métier. Je voulais garder un pied dans l’alimentaire, avoir un métier plus varié, en lien avec la nature et respectueux de l’environnement, d’où la ferme bio. Sur le coup l’idée de devenir hélicicultrice m’a fait sourire, puis je me suis dit : Et pourquoi pas ? Moi qui n’avais jamais mangé d’escargots de ma vie, j’allais apprendre à les élever, à les cuisiner et à les vendre ! ».

Lisa a suivi une formation et obtenu un BPREA (brevet professionnel responsable d’exploitation agricole, option héliciculture).

Le choix du Loir-et-Cher n’a, quant à lui, pas été le fruit du hasard : « Il nous fallait un point de chute « au vert » et desservi par le TGV pour mon conjoint qui travaille à Paris. Nous avons eu le coup de cœur pour la Vallée du Loir et la ferme à Mazangé située sur la route touristique des vins du Vendômois ».

Aujourd’hui, à l’âge de 37 ans, Lisa aime sa vie d’agricultrice et son travail d’héliciculteur qui répond à ses objectifs de vie, puisqu’en plus d’être chef d’entreprise, elle est aussi éleveuse, cuisinière et vendeuse.

« Je suis quelqu’un de rationnel, l’élevage d’escargots n’est pas une passion en soi, mais un moyen d’atteindre mes objectifs. J'aime le partage avec les artisans locaux et je fonctionne dans le respect d’une éthique du client. C’est un métier que j’ai à cœur de bien faire et j'ai la satisfaction de faire mon travail comme je l’entends, en poussant le niveau de qualité où je le souhaite. Aujourd’hui lorsque je prépare mes escargots, je cuisine comme si je cuisinais pour ma famille et mes amis et je suis fière de ce que je commercialise », détaille-t-elle.

Investie à 200 %, Lisa a de nombreux projets, comme l’aménagement d’un nouvel espace boutique, la mise en place d’un parcours sur la ferme avec des panneaux pour permettre aux visiteurs de déambuler librement et bien sûr l’élaboration de nouvelles recettes pour étoffer la gamme des escargots cuisinés en coquilles, en champignons, préparés au court-bouillon ou à tartiner.

Juste assez pour vous mettre l’eau à la bouche !

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



L'ACTUALITÉ EN VIDÉO
Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !

  • Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !
  • Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !
  • Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !
  • Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !
SONDAGE EXPRESS

Aucun sondage en cours.

> Tous les sondages