Suivez-nous Facebook Horizons Twitter Horizons Google+ Horizons LinkedIn Horizons Soundcloud Horizons RSS Horizons

Michel Letteron, photographe au naturel

par Doriane Mantez, mis à jour à 21:46
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
Michel Letteron, photographe au naturel

Sensible à son environnement proche, Michel Letteron aime montrer, en toute simplicité, au travers de ses clichés, la beauté de la nature qui se trouve juste à côté, pour ceux qui n’ont pas le temps ou pas le regard...

Agé de soixante-dix ans, Michel Letteron consacre sa retraite à photographier la jolie nature loir-et-chérienne.

Attiré par les arts plastiques et la photographie, il se voit offrir à l’adolescence un appareil, un kodak brownie flash, par son grand-père pour aller faire de la photo avec son père lui aussi photographe amateur.

« Je ne sais pas peindre, je ne sais pas dessiner, donc je fais autre chose. La photo pour moi c’est un autre œil qui me permet d’aller plus loin que la vue générale. On voit un arbre, mais on ne voit pas l’écorce… Mon but est de voir quelque chose que quelqu’un n’a pas vu… Pas besoin de gros objectif… Le regard suffit pour voir ce qu’on a envie de voir…   »

Parisien de naissance, cet ancien vendeur de materiel audiovisuel a quitté la capitale en 1979, avec sa femme et ses deux enfants, pour s’installer en Languedoc-Roussillon.

Puis quelques années en Bretagne… Avant de rebrousser chemin pour Paris, « Mais ce n’était plus comme avant… ».

En 1999, il fait le choix de s’installer en Loir-et-Cher : « j’ai voulu me mettre au vert. Peut-être mon côté soixante-huitard ?… Les enfants partis, j'ai eu une envie de campagne, de vivre plus simplement et trouver un autre métier. À Boursay il y a un climat favorable à la création. Je m’y plais. J’y suis depuis dix-neuf ans, où je prends le temps de retaper une vieille ferme lorsque que je ne suis pas l’œil sur l’objectif ».

Dans les années 2000, Michel Letteron participe à la création de la Maison botanique avec Dominique Mansion et d'autres bénévoles. « Cela m'a donné l'occasion et la chance d'avoir un relationnel en rapport avec mon choix de vie. J’ai eu l’occasion de voir autrement la nature, de la voir bouger, de voir ses détails... »

Dans ce contexte et à force de « bidouiller ses petites idées », cet autodidacte de la photographie, sensible aux nombreux détails invisibles au premier regard qu'offre la nature, en l'occurrence les écorces des arbres, s’est lancé pour exposer ses œuvres : « Les photos prises près de chez moi cet hiver non plus rien avoir avec la visualisation de ces écorces aujourd'hui... ».

Enjoué et volontaire, il espère, au travers son exposition « l’écorce dans tous ses états » (jusqu’au 16 octobre à la Maison botanique), transmettre sa sensibilité en toute simplicité.

« L’écorce, partie visible de l’arbre, recèle des graphismes et des couleurs insoupçonnés au premier regard. Par mes photographies, je livre quelques-uns de ses secrets déconcertants », explique-t-il.

Après l’écorce, Michel Letteron a le projet de se focaliser sur les mains : « Écrivain, peintre, sculpteur, potier, musicien, agriculteur, chacun travaille avec ses mains, chacun est marqué par l’usure manuelle où transparaît le vécu ».

Optimiste aimant le relationnel, ce retraité n’est pas prêt de s’ennuyer !

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



SONDAGE EXPRESS

Aucun sondage en cours.

> Tous les sondages