Suivez-nous Facebook Horizons Twitter Horizons Google+ Horizons LinkedIn Horizons Soundcloud Horizons RSS Horizons

Mon beau sapin seine-et-marnais

par Laurence Dupuis, mis à jour à 12:23
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
Mon beau sapin seine-et-marnais

Polyculteur à Sancy-les-Provins, Francis Van Der Linden a opté pour une diversification originale : la production et la vente directe de sapins de Noël.

En cette mi-novembre, Francis Van Der Linden débute sa vingt-troisième campagne de récolte et de vente de sapins de Noël.

La saison commence avec les livraisons des mairies, qui demandent souvent de grands spécimens - parfois plus de 7 mètres - puis ce sera les associations et les particuliers à partir de début décembre.

« Le début des discussions sur la réforme Mac Sharry de la Pac m’a poussé à me diversifier, mais je ne souhaitais pas me lancer dans investissement important. J’ai alors décidé de me lancer dans la production de sapins de Noël », explique Francis Van Der Linden, polyculteur installé à Sancy-les-Provins, dont la sapinière s’étend sur six hectares et valorise des petites parcelles à condition qu’elles ne soient pas humides.

La première plantation, uniquement des épicéas, est réalisée en 1991. Cette production, qui se marie parfaitement avec l’activité des grandes cultures, se réfléchit sur le long terme. Par exemple, pour obtenir un spécimen de 1,50 à 2 mètres, la taille la plus demandée par les particuliers, il faut six ans pour un épicéa et huit à neuf ans pour un nordmann.

« Et les plants, fournis par une pépinière de l’Yonne qui font 15 à 25 cm, ont déjà quatre ans », ajoute Francis Van Der Linden.

Neuf à dix mille sapins sont implantés par hectare en privilégiant les terres argileuses pour l’épicéa et les limons pour le nordmann. Puis chaque année, un gros travail de taille est nécessaire au printemps et un désherbage est appliqué en janvier-février.

Une parcelle est récoltée sur une dizaine d’années « sachant que la cinquième année, 50 % des sapins doivent être vendus afin de permettre aux spécimens restants de s’épanouir. Pour avoir un beau sapin, le desserrage est primordial ».

Sur le plan technique, Francis Van Der Linden s’appuie sur les conseils de l’Association française des sapins de Noël naturels dont il est membre.

Au fil du temps, la production s’est mécanisée – emballage, taille des pieds - mais elle reste manuelle.

Quatre saisonniers viennent chaque année lui prêter main-forte alors que la récolte s’effectue quotidiennement, quelle que soit la météo avec un objectif : terminer avec un stock nul.

Sa clientèle, très fidèle, aime regarder la plantation en passant devant l’exploitation.

« Si je vends en moyenne 60 % de nordmann, cette part monte à 75 % pour les particuliers, une variété en plein essor depuis le début des années 2000. La vente avec une bûche a également bien dopé les ventes », note l’agriculteur qui vend ses spécimens en direct sur son exploitation à partir du 3 décembre et sur les places de certains villages.

Concernant les mairies ou associations, il effectue les livraisons. Etiquetés avec un code couleur en fonction de la taille, les sapins, épicéas comme nordmann, sont ensuite mis en filet pour le transport.

Ils viendront illuminer villages, bâtiments publics et habitations une fois enveloppés de boules et guirlandes multicolores pour célébrer les fêtes de fin d’année.

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



SONDAGE EXPRESS

Aucun sondage en cours.

> Tous les sondages