Suivez-nous Facebook Horizons Twitter Horizons Google+ Horizons LinkedIn Horizons Soundcloud Horizons RSS Horizons

Nicolas et Camille Grymonprez : première balade du goût

par Laurence Dupuis, mis à jour à 18:24
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
Nicolas et Camille Grymonprez : première balade du goût

Producteurs de lait et de fromages bio à Saint-Mars-Vieux-Maison (Seine-et-Marne), Nicolas et Camille Grymonprez feront découvrir samedi et dimanche leurs produits commercialisés en direct sur l’exploitation...

En quête d’un projet d’installation en élevage, alliant la production, le bio étant un plus, jusqu’au produit fini, Nicolas et Camille Grymonprez ont repris la ferme de Sainte-Colombe à Saint-Mars-Vieux-Maison (Seine-et-Marne) fin 2016 via la Safer.

Orientée à 100 % vers l’herbe, des pâtures sont progressivement réimplantées et des cultures en mélange réintroduites. La production laitière de la trentaine de vaches de race montbéliarde est transformée sur place – une faible part est collectée par la fromagère de la brie.

« Nous souhaitons rester une structure à taille humaine même si la troupe devrait monter à quarante têtes. Nous sommes dans l’optique d’apporter la valorisation par la transformation et non le volume », explique le jeune couple de trentenaires, qui s’appuie sur un fromager pour la transformation.

Pour ce faire, deux sociétés cohabitent. L’EARL ferme Sainte-Colombe et la SAS fromagerie bio Sainte-Colombe au sein de laquelle ils sont associés à l’affineur Ganot.

La SAS achète le lait à la ferme pour le transformer en fromages et les commercialiser, elle réalise également de la prestation de service pour l’EARL. Brie de Coulommiers, petit coulommiers, palais frais, tome, faisselle, créme fraîche, lait… les produits, tous au lait cru, sont commercialisés en direct sur l’exploitation ou via des Amap, des épiceries et le drive-fermier de Melun.

Ils envisagent également de commercialiser des génisses sous forme de caissettes. « Les clients locaux viennent pour la proximité, le bio étant un plus. Par contre, les épiciers de Paris sont attirés par le triptyque bio, local et fermier », résume le couple.

Fils d’éleveur porcin seine-et-marnais, Nicolas Grymonprez a travaillé huit ans sur l’exploitation familiale à l’issue de ses études. Il s’est notamment consacré à la commercialisation sur l’exploitation agricole avec la mise en place d’une filière porc francilien « afin de fédérer tous les acteurs de la filière et s’imposer sur le marché avec un produit de qualité, de la valeur ajoutée basée sur les filières courtes ».

Son épouse qui « n’est pas issue de la terre », selon ses dires, était éducatrice auprès de personnes avec un handicap mental. « Le sujet du handicap nous touche tous les deux. Afin d’allier notre métier à cette sensibilisation, notre objectif est d’embaucher un salarié avec un handicap ».

Après le printemps à la ferme, une autre première les attend les 14 et 15 octobre : la balade du goût. Visites guidées, dégustations et ventes de produits seront au programme.  Le pain d’un boulanger en bio et de la soupe de la conserverie de Larnière seront aussi proposés.

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



L'ACTUALITÉ EN VIDÉO
Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !

  • Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !
  • Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !
  • Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !
  • Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !
SONDAGE EXPRESS

Aucun sondage en cours.

> Tous les sondages