Suivez-nous Facebook Horizons Twitter Horizons Google+ Horizons LinkedIn Horizons Soundcloud Horizons RSS Horizons

Pesez vos colzas

par Eric Young, mis à jour à 16:43
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
Pesez vos colzas

Le moment est venu, selon Terres Inovia (ex-Cétiom), d’évaluer, à l’échelle parcellaire, la quantité d’azote déjà absorbé par la culture avant les éventuels épisodes de gel hivernal.

Le colza a bien profité de l'été indien pour rattraper en un mois le retard considérable de croissance et de développement accumulé jusqu’alors.

Retour à la normale donc aujourd’hui, avec une culture qui présente dans l’ensemble un bon état de croissance dans la région. Le moment est dès lors venu d’évaluer, à l’échelle parcellaire, la quantité d’azote déjà absorbé par la culture avant les éventuels épisodes de gel hivernal. Cette information s’intègrera dans l’équation du calcul de la dose prévisionnelle d’azote à apporter en 2016.

Il existe une corrélation simple entre la biomasse produite (poids de matière verte fraiche) et la quantité d’azote absorbé par la culture. La quantité mobilisée à ce jour dans les racines et les feuilles couvrira en partie les besoins de la culture pour atteindre l’hypothèse de rendement. Durant l’hiver, les éventuelles gelées pourront provoquer des pertes de feuilles vertes plus ou moins importantes. Or, 50 % de la quantité d’azote contenu dans ces feuilles tombées au sol seront remobilisés au printemps. Pour ne pas passer à côté et estimer au mieux l’azote absorbé à l’ouverture du bilan azoté, il est recommandé d’évaluer la biomasse avant hiver (première quinzaine de décembre) puis en fin d’hiver vers fin janvier-début février 2016.

Pour cela, il existe plusieurs façons de faire.

La méthode par pesée consiste à couper des pieds de colza (pas trop humides) au ras du sol sur 1 m² en évitant les bordures. La biomasse prélevée est pesée et le poids exprimé en kg/m². Renouveler l’opération à plusieurs endroits trois ou quatre fois.

Il est également possible d’obtenir les informations sur les biomasses entrée et sortie hiver ainsi que sur les doses d’azote via :

- des outils qui utilisent les images satellitales ou drones (Farmstar Expert, Cérélia, Airnov) dont Terres Inovia a validé les méthodes de calcul. D’autres prestataires proposent également leurs services ;

- une application smartphone : mise au point par Yara en collaboration avec Terres Inovia (ex-Cétiom), « Image IT » estime la matière verte aérienne et en déduit la quantité d'azote absorbé par le colza, à l'entrée et à la sortie de l'hiver, à partir de photos. Elle est utilisable pour un taux de couverture du sol par le colza allant jusqu'à 80 % (ne convient donc pas à des colzas ayant dépassé 1 kg/m²). Cette application est gratuite pour les cinq premières estimations. 

La nouvelle réglette azote Terres Inovia (ex-Cétiom) a revu en 2014 la règle de calcul de la fertilisation azotée du colza d’hiver et notamment l’estimation de la quantité d’azote absorbé par la culture. Les coefficients de conversion de la biomasse aérienne fraîche en azote absorbé (kg N/ha) ont fait l’objet d’un important travail d’analyse et ont évolué. Ainsi, en entrée hiver, on retiendra qu’1 kg/m² de biomasse équivaut à 50 kg N/ha. En sortie hiver, 1 kg/m² équivaut à 65 kg N/ha. Les règles de calcul de la quantité d’azote absorbé à prendre en compte pour le calcul de la dose prévisionnelle ont également été améliorées. Pour estimer la quantité d’azote absorbé par votre colza, accédez gratuitement à l’outil « réglette azote colza » via l’application smartphone ou ici.

Julien Charbonnaud (Terres inovia)

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



L'ACTUALITÉ EN VIDÉO
Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !

  • Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !
  • Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !
  • Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !
  • Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !
SONDAGE EXPRESS

Aucun sondage en cours.

> Tous les sondages