Suivez-nous Facebook Horizons Twitter Horizons Google+ Horizons LinkedIn Horizons Soundcloud Horizons RSS Horizons

Quand les portraits de famille reprennent vie

par Christophe Belhomme, mis à jour à 11:52
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
Quand les portraits de famille reprennent vie

Une lacune à combler ? Un rentoilage à faire ? A Versailles, Stéphanie Boudet-Rol restaure les toiles anciennes avec passion.

Comment devient-on restaurateur de tableaux ? Si les itinéraires sont multiples et pas toujours des plus classiques, le cursus de Stéphanie Boudet-Rol est complet.

Tout en passant un Deug d'histoire de l'Art à la Sorbonne, elle suit les cours de l'école privée parisienne Art et Avenir pour se spécialiser dans la restauration de tableaux anciens.

Un stage chez la grande spécialiste Michèle Henault la lance définitivement dans le grand bain. « J'ai réussi à trouver dans la foulée un emploi de salariée ; ce qui n'arrive jamais. C'est ce qui m'a permis de terminer ma formation pendant trois ans avec des professionnels. »

C'est pour des raisons familiales qu'elle décide de s'installer à Versailles : « je travaillais alors à Paris mais les allers-retours avec des enfants en bas âge n'étaient pas très pratiques. J'ai fait un courrier au maire François de Mazières pour lui indiquer que je cherchais un local. On m'a proposé cet atelier qui était en fait un ancien squat dans un état déplorable. »

Après de longs travaux, le commerce ouvre enfin ses portes en 2011 dans les Carrés Saint-Louis.

La clientèle est composé de marchands, de particuliers et de commissaires-priseurs mais ne compte pas d'institutions. « En Terminale, j'ai eu l'occasion de visiter les ateliers de restauration des monuments de France aux grandes écuries. Les artisans employés par l'Etat sont tous cantonnés à des tâches très précises : ils font du support, du nettoyage, de la retouche, etc. Moi, ce que j'aime, c'est tout faire de A à Z. Et la boutique me permet de croiser les gens, d'échanger avec eux. »  

Elle souligne le côté médical et presque intrusif de son travail : « Parfois les clients s'excusent de m'amener un tableau non signé, qui n'a presque selon eux aucune valeur. Ce sont des portraits d'ancêtres, des tableaux qui étaient accrochés chez les grands-parents et auxquels on tient comme s'il s'agissait d'un membre de la famille ».

Stéphanie Boudet-Rol privilégie les peintures à l'huile et ne facture jamais ses devis estimatifs.

Un examen minutieux lui permet d'établir les restaurations à venir : « je préfère voir le tableau de visu, sur photo c'est compliqué d'autant qu'elles rendent souvent l'oeuvre mieux qu'elle n'est réellement... »

Elle n'a pas d'époque préférée. Seule une jolie peinture avec une belle préparation et un joli vernis la fera vaciller. « S'attaquer à des tableaux déjà lourdement restaurés est plus compliqué. Heureusement les retouches que nous effectuons sont désormais réversibles. Un coton d'acétone suffit à les faire disparaître. » 

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



L'ACTUALITÉ EN VIDÉO
Assemblée Générale 2017 de la FDSEA77  à Nemours

  • Assemblée Générale 2017 de la FDSEA77  à Nemours
  • Assemblée Générale 2017 de la FDSEA77  à Nemours
  • Assemblée Générale 2017 de la FDSEA77  à Nemours
  • Assemblée Générale 2017 de la FDSEA77  à Nemours
SONDAGE EXPRESS

Aucun sondage en cours.

> Tous les sondages