Suivez-nous Facebook Horizons Twitter Horizons Google+ Horizons LinkedIn Horizons Soundcloud Horizons RSS Horizons

Sénalia s'est tournée vers la Chine

par Hervé Colin, mis à jour à 15:25
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
Sénalia s'est tournée vers la Chine

L'union de coopératives Sénalia a organisé sa traditionnelle réunion d'information qui s'est déroulée le 8 janvier au palais Brongniart à Paris, à l'issue de ses assemblées générales statutaires. Elle y a fait part du très bon bilan de son dernier exercice.

Plus de trois cents professionnels de l'hinterland rouennais se sont retrouvés au palais Brongniart à Paris le 8 janvier, pour la traditionnelle réunion d'information de l'union de coopératives Sénalia qui fait suite à ses assemblées générales statutaires.

Un nombre qui augmente chaque année à mesure que Sénalia noue ses partenariats. « Et notre bilan mérite d'être partagé », a souligné son directeur général, Gilles Kindelberger, en ouverture de la réunion conduite par la journaliste Carine Rocchesani et placée sous le thème de la logistique partagée.

Même si le mot n'a pas été prononcé, c'est un véritable « ouf » de soulagement que l'on a perçu dans les mots du directeur général de la coopérative à l'évocation de l'issue de la campagne 2014-2015 de Sénalia : « Notre bilan est bon, voire très bon. Notre activité progresse de 8 % pour s'établir à plus de sept mille cinq cents millions de tonnes manutentionnées, presqu'un record. »

Il ajoute : « Nous sommes d'autant plus satisfaits qu'au regard de la récolte, nous étions très dubitatifs... » De fait, avec une qualité des blés dégradée — plus de 48 % déclassés en blé fourrager — l'union de coopératives a été contrainte de trouver d'autres débouchés. « Nous avons énormément chargé en orges, plus 150 % en orges fourragères et de brasserie », a pointé Gilles Kindelberger. Il précise : « Pour cela, nous ne sommes pas allés vers les mêmes destinataires. Au cours de cette campagne, notre première destination a été la Chine. » Sénalia a ainsi su profiter de la baisse du coût du fret et d'une meilleure parité euro/dollar, au cours de la seconde partie de campagne.

Néanmoins, la satisfaction engendrée par ce bilan inespéré laisse place à l'inquiétude quand le directeur de Sénalia évoque le fait que ses clients historiques — Algérie et Maroc en tête — ont, l'an passé, testé d'autres exportateurs : « J'espère qu'ils ne vont pas y prendre goût », a-t-il pointé.

Inquiétude aussi lorsqu'il parle de la dernière récolte : « Si la moisson collectée ne trouve pas de débouché rapidement, nous nous retrouverons à un point d'achoppement en matière de stockage... »

Concernant les investissements, Gilles Kindelberger a fait part de l'avancée du programme de Sénalia pour la période 2012-2018, avec en particulier la mise en place de systèmes de chargement sans poussière, ainsi que la reprise structurelle et la peinture des silos portuaires : « La qualité de vie des riverains s'en trouvera positivement changée. Par ailleurs, les silos se fondent mieux dans l'environnement rouennais », a-t-il relevé.

Et d'ajouter en conclusion : « Nos deux richesses, ce sont nos infrastructures et — nous avons beaucoup de chance — les 146 collaborateurs qui travaillent pour le débouché de nos agriculteurs. »

Au final, l'exercice 2014-2015 de Sénalia a engendré un chiffre d'affaires en hausse de 8 % avec un peu plus de 38 millions d'euros à son actif. Néanmoins, son résultat net marque un retrait de 13 %, expliqué par le versement d'une prime d'engagement — d'un million d'euros — avec effet rétroactif sur la campagne...

En revanche, l'union de coopératives a amélioré sa capacité d'autofinancement et ses fonds propres respectivement de 13 % et 4 %. De quoi envisager l'avenir avec sérénité.

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



L'ACTUALITÉ EN VIDÉO
Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !

  • Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !
  • Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !
  • Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !
  • Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !
SONDAGE EXPRESS

Aucun sondage en cours.

> Tous les sondages