Suivez-nous Facebook Horizons Twitter Horizons Google+ Horizons LinkedIn Horizons Soundcloud Horizons RSS Horizons

Session RGA : l’Ile-de-France ouest en était

par Gaelle Chalude, mis à jour à 11:54
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
Session RGA : l’Ile-de-France ouest en était

Une délégation de JA d'Ile-de-France ouest a participé aux trois jours de réflexion et de travaux sur l’Installation à Champagne au Mont-d’Or (Rhône).

Les 26, 27 et 28 janvier, les Jeunes agriculteurs d’Ile-de-France étaient présents à la session sur le renouvellement des générations agricoles (RGA) qui s’est tenue à proximité de Lyon (Rhône). Au programme de ces trois jours, un état des lieux sur le dispositif à l’installation, les nouveautés de la réforme territoriale, un travail de fond sur le rôle des responsables installation et une réflexion autour des filières.

Programme chargé mais fortement intéressant pour lequel Frédéric Arnoult, représentant des JA Ile-de-France, a manifesté un fort intérêt : « Ces trois jours ont été une formidable opportunité de rencontres, d’échanges et d’apprentissage. Je rentre avec plein de matière pour notre syndicat et j’espère vraiment retranscrire tout ce qui s’est dit durant cette session ! » 

En effet, le RGA est le fer de lance des Jeunes agriculteurs en Ile-de-France : c’est un sujet important qui se retrouve souvent au cœur des débats et des travaux. Réaffirmer la légitimité du syndicat sur ce dossier apparaît donc comme une évidence. Les enjeux face aux dispositifs à l’installation sont à la hauteur de la mission qui y est liée.

« On accompagne des porteurs de projets dans un réel projet de vie, c’est extrêmement important et nous devons être sans cesse en veille sur tout ce qui est lié au dispositif à l’installation », rapporte Frédéric Arnoult.

Cette session a également été le théâtre d’un travail sur les missions du responsable RGA dans les territoires face aux nouveaux chantiers et aux évolutions réglementaires qui nous font face : « C’est extrêmement enrichissant d’échanger avec d’autres agriculteurs à ce sujet, c’est une formidable valeur ajoutée pour l’investissement qui caractérise déjà les JA d’Ile-de-France », insiste Frédéric Arnoult.

Enfin, il a été question de l’intérêt d’une réflexion avec l’ensemble des interlocuteurs des filières, des collectivités et intervenants sur le dispositif à l'installation sur les différents territoires, « ce qui représente un travail de fond et de terrain pour lequel il faut se structurer et s’organiser. Pour cela, nous pouvons compter sur les représentants nationaux. Nous avons d’ailleurs échangé avec Jérémy Decerle, qui sera présent à notre assemblée générale la semaine prochaine », raconte le représentant des jeunes de l’Ile-de-France. 

En effet, c’est aussi la force du réseau et la mise en œuvre de ses valeurs qui assurent ces formidables moments qui forgent de réelles avancées sur les dossiers mais aussi de véritables expériences humaines. « L’accueil a été extra par les JA Rhône-Alpes et cela rappelle l’aspect convivial des JA », note également Frédéric Arnoult.

Rappelons que l’assemblée générale des Jeunes agriculteurs d’Ile-de-France se tiendera le 11 février en Essonne et aura pour thème l’Installation en Ile-de-France, AG qui sera, sans nul doute une nouvelle fois un haut lieu d’échange sur cette valeur fondamentale : le renouvellement des générations en agriculture.

JA Ile-de-France

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



SONDAGE EXPRESS

Aucun sondage en cours.

> Tous les sondages