Suivez-nous Facebook Horizons Twitter Horizons Google+ Horizons LinkedIn Horizons Soundcloud Horizons RSS Horizons

Sylvie Doagio, la passion du bijou

par Marine Guillaume, mis à jour à 17:02
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
Sylvie Doagio, la passion du bijou

D'originie italienne, Sylvie Doagio est passionnée par la création et le bijou. Après une carrière dans le digital, elle s'est lancée dans l'aventure de sa vie : l'artisanat d'art.

C'est l'histoire d'une aventure qui a mis plus de vingt ans à voir le jour. Pourtant, elle sonne aujourd'hui comme une évidence.

Au départ, Sylvie Doagio se sait passionnée par l'art. En Italie, là où elle est née, elle suit des études artistiques, fait les Beaux-arts et puis, au lendemain de ses vingt ans, la vie la conduit à Paris.

Guidée par sa passion, elle poursuit par « un DEA avec un travail de recherche sur le statut des femmes dans les corporations artisanales à Florence ».

Sylvie Doagio est de retour en Italie où elle découvre « le monde de l'orfèvrerie, la gemmologie, les minéraux... ». 

« J'ai fait beaucoup de rencontres et c'est à ce moment que j'ai dessiné mes premières pièces. Je les faisais fabriquer car je n'avais aucune compétence pour le faire moi-même. C'était tout simplement inimaginable ».

Son DEA en poche, elle revient en France et donne un tournant totalement inattendu à sa vie. 

« Cette histoire de bijou, c'était un peu une impasse, je ne voyais pas comment faire carrière. J'ai donc entamé une formation dans le digital et le multimédia que me proposait Pôle emploi » se souvient-elle, amusée.

Elle fera carrière dans ce milieu professionnel durant plusieurs années... jusqu'en 2004, où sa passion la rattrape. 

« Il manquait quelque chose dans ma vie. J'ai quitté mon travail et intégré l'Ecole de haute bijouterie et joaillerie à Paris. »

Là, elle dessine de nouveaux ses créations et surtout... appprend à leur donner vie : « J'ai découvert le travail de la cire, du métal... à scier, couper, souder... ».

Elle enchaîne plusieurs stages et de nouveau, en 2007, stoppe son entreprise et repart travailler dans le digital. « J'imagine que je n'étais pas encore prête » tente-t-elle d'analyser : « Et puis en 2014, c'est revenu ! »

Sylvie Doagio planche de longs mois sur la création de sa propre affaire, multiplie les études et autres bussiness plans... jusqu'au déclic. 

« Le 26 janvier 2015, je me suis levée, j'ai pris le train de 9h15 et je suis allée m'immatriculer à la chambre de Commerce et de l'Artisanat de Versailles » raconte cette maman de trois enfants. C'est la naissance de son « quatrième bébé : Doama bijoux ».

Dans son atelier au fond de son jardin, Syvlie Doagio laisse désormais libre cours à sa passion.

Elle a déjà créé une quinzaine de séries de bijoux : colliers, bracelets, bagues et boucles d'oreilles. « Toutes ont une histoire, une inspiration biblique ou mythologique. Scala pour évoquer les escaliers de la tour de Babel, Mater en hommage à la muse endormie de Brancusi... ».

L'artiste - très impliquée dans la vie de son territoire et dans les problématiques de l'entrepreneuriat au féminin - propose aussi des créations sur mesure.

Son activité préférée sans aucun doute : « Mes clients me livrent une partie de leur vie, de leur histoire, de leur héritage pour la création d'un bijou. À chaque fois que j'en fait un, je pleure. »

L'aventure pourrait bien, cette fois, ne jamais s'arrêter. 

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



L'ACTUALITÉ EN VIDÉO
Arnaud Rousseau intervient au congrès de la FNSEA 2017

  • Arnaud Rousseau intervient au congrès de la FNSEA 2017
  • Arnaud Rousseau intervient au congrès de la FNSEA 2017
  • Arnaud Rousseau intervient au congrès de la FNSEA 2017
  • Arnaud Rousseau intervient au congrès de la FNSEA 2017
SONDAGE EXPRESS

Aucun sondage en cours.

> Tous les sondages