Tenerife, l’île au printemps éternel

par Laure Sauvage, mis à jour à 12:21
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
Tenerife, l’île au printemps éternel

Île la plus haute de l’archipel des Canaries,Tenerife est la destination idéale pour s'évader dans un décor naturel stupéfiant, où il fait doux toute l’année.

En cette période d’hiver, envie de soleil pour recharger les batteries ? À moins de cinq heures de vol de Paris, l’île de Tenerife bénéficie de conditions exceptionnelles, à commencer par une température moyenne annuelle de 22  °C.

D’une superficie de 2  034 km², cette île volcanique au relief escarpé est la plus grande des sept îles qui constituent Les Canaries. Îlot le plus visité de l’archipel espagnol, Tenerife jouit de multiples paysages et microclimats qui permettent d’y trouver une faune et une flore très variées.

Les paysages arides du sud transformés en stations balnéaires — heureusement très localisées — contrastent avec la végétation tropicale abondamment arrosée du nord de l’île, qui rappelle combien la nature à l’état pur est belle. Dominée par le pic du Teide (3  718 m), volcan encore actif et parfois enneigé, l’île offre une très grande diversité. Ici on a le choix entre 28  °C en bas, pour profiter des belles plages de sable noir ou doré, ou 8 °C en haut, pour une vue à couper le souffle en direct de la planète Mars...

Sans oublier les nombreuses routes tortueuses, serpentant entre les grandes pinèdes, les ravins profonds, la forêt tropicale et les vertigineuses gorges, pour aboutir à de remarquables villages coloniaux.

Les plus charmants, La Laguna, La Orotava et Garachico, se distinguent par leurs ruelles pavées étroites aux maisons colorées et ornées de remarquables balcons en bois sculptés. Vilaflor et la haute perchée Masca sont des gentilles bourgades accrochées aux montagnes où l’on se retrouve hors du temps.

Festive et gourmande, l’île de ­Tenerife est un délice pour les amateurs de poisson frais, accompagné de papas arrugadas, pommes de terre «  ridées  » issues de variétés anciennes cuites à l'eau très salée et nappées d’une sauce mojo et d’un vin de la casa.

Entre randonnées dans les trois parcs naturels uniques en leur genre, farniente sur les plages typiques, routes sinueuses, repas enchanteurs, observation des dauphins et baleines en liberté, etc., Tenerife est une destination coup de cœur, qui donne envie d’aller explorer ses six sœurs qui ont toutes leurs particularités. 

Doriane Mantez

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



Sondage express

Aucun sondage

> Tous les sondages