Un élevage de chèvres très ouvert à Gohory

par Hervé Colin, mis à jour à 12:29
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
Un élevage de chèvres très ouvert à Gohory

Installés depuis 2001 à Gohory, Marie-Claire et Gilles Boutard élèvent une centaine de chèvres et fabriquent un excellent fromage avec leur lait, commercialisé exclusivement en circuit court.

« C'est une histoire familiale », explique Gilles Boutard, « mes parents ont changé de vie dans les années 80 et ils se sont installés ici avec trois chèvres pour faire un peu de fromage ».

Il a commencé à travailler avec eux en 1994, avant de reprendre la ferme située à Gohory avec sa femme Marie-Claire en 2001.

Depuis, l'exploitation a tranquillement évolué et compte aujourd'hui une centaine de laitières.

En 2011, le couple a eu l'opportunité d’acquérir un hectare sur la commune et a pu y implanter un bâtiment moderne tant pour les animaux que pour la transformation et la vente du fromage.

Cinq personnes travaillent sur l'exploitation, dont une stagiaire en BTS et une apprentie.

Si Gilles s'occupe plus particulièrement des cinquante hectares de la ferme — en fourrages et en céréales — et des animaux, de son côté Marie-Claire se charge de la transformation et de la boutique, néanmoins tous les deux sont polyvalents.

Comme la totalité du lait produit est transformé sur place, c'est ce qui prend le plus de temps, environ huit heures par jour, à trois.

L'exploitation produit également un fromage issu du lait de deux vaches confiées à un collègue du secteur.

Pour l'éleveur : « la chèvre est un peu la formule 1 du lait. C'est pointu, l'animal est très difficile et ne mange pas n'importe quoi ».

Depuis l'origine de la ferme, tout le fromage est commercialisé en vente directe : les deux tiers sur les marchés de Bonneval, Brou et Châteaudun, le reste dans la boutique.

« C'est la partie que nous aimerions développer », relève Gilles Boutard, qui ajoute : « je vends également à quelques restaurateurs. C'est plutôt intéressant, car il font autre chose avec notre produit ».

De temps en temps, les fromages sont proposées sur des foires, comme récemment à la foire aux vins de Saint-Denis-les-Ponts : « ce qui nous permet de toucher un autre public », estime-t-il.

Mais ce qui frappe quand on rencontre le couple, c'est l'attention qu'il porte à son cheptel composé de chèvres de race alpine, de quelques british et d'une demi douzaine de boucs.

À toutes les étapes, c'est le bien-être de l'animal qui prime, à l'image de leur chèvrerie, grande, claire, propre et ouverte sur un parcours herbacé.

Bien sûr, chaque bête a un nom : « Nous avons nos préférées. Mais la chèvre est un animal presque trop sympathique pour un éleveur. Et c'est toujours très compliqué de se séparer de certaines », remarque-t-il.

Le moins que l'on puisse dire également c'est que la chèvrerie joue l'ouverture. Les clients peuvent visiter facilement les installations, sauf le laboratoire pour des questions d’hygiène.

« Actuellement les gens cherchent à savoir d'où viennent les produits », souligne Gilles Boutard, « c'est assez nouveau mais c'est une vraie demande aujourd'hui. Les clients aiment bien venir aussi au moment des mises bas », et comme les chèvres ne sont pas déssaisonnées, elles se produisent toutes à la même époque...

 Les fromages sont en vente à la ferme, 23 rue de la Mairie à Gohory, tous les jours (sauf le mardi) de 7h30 à 12h30 et de 16h30 à 19h30 et sur les marchés de Brou le dimanche et le mercredi, de Bonneval le lundi et de Châteaudun le jeudi.

Fermeture annuelle du 24 décembre au 15 février. La fromagerie Boutard est adhérente de la marque Terres d'Eure-et-Loir.

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



Sondage express

Aucun sondage

> Tous les sondages