Suivez-nous Facebook Horizons Twitter Horizons Google+ Horizons LinkedIn Horizons Soundcloud Horizons RSS Horizons

Un nouveau départ pour le groupe Dephy sud 91

par Marine Guillaume, mis à jour à 10:18
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
Un nouveau départ pour le groupe Dephy sud 91

Après cinq années d'existence, le groupe Dephy Écophyto sud 91 prend un nouveau départ. Trois agriculteurs supplémentaires ont rejoint le groupe.

Depuis 2010, neuf agriculteurs du sud des Yvelines et de l'Essonne sont engagés dans le groupe Dephy Écophyto, porté par la chambre d'Agriculture d'Ile-de-France — neuf agriculteurs volontaires pour expérimenter des techniques alternatives et innovantes pour réduire l'usage des produits phytosanitaires, produire des références en la matière et mutualiser leurs connaissances.

Alors que la dynamique du groupe s'essouflait depuis quelque temps, une nouvelle réunion d'information est venue regonfler le moral des troupes.

Jeudi 19 décembre, la nouvelle animatrice du groupe, Sarah Laffon, a reçu à Étampes (Essonne) les neuf exploitants ainsi que trois nouveaux intéressés dont le vice-président de la chambre, Denis Rabier. L'objectif : se fixer de nouveaux objectifs pour l'année à venir et jusqu'en 2020. 

Après un rapide état des lieux de la dernière campagne, des pratiques de chacun et quelques éclairages sur le plan Écophyto II, Sarah Laffon a engagé le groupe dans la construction de nouveaux projets. 

« Le réseau national attend de nous que nous proposions un projet individuel pour chacun qui réponde à une problématique que vous aimeriez traiter sur votre exploitation et un projet collectif à déterminer en fonction de vos intérêts communs », a expliqué l'animatrice, avant d'insister sur l'importance de se rendre disponible pour le groupe : « Je vais tout faire pour vous faciliter la tâche et rendre ce groupe convivial mais j'attends en retour un investissement de votre part pour retrouver un nouveau dynamisme. »

Séduit par ce nouvel élan, les agriculteurs ont tous approuvé ce programme et même d'ores et déjà fixé les dates des prochaines réunions pour ces projets en janvier et février.

Parmi les thèmes qui pourraient être travaillés par le groupe d'agriculteurs, la lutte contre les adventices, la fertilisation des sols, le semis direct ou encore... les nouveaux débouchés. Deux producteurs de chanvre font notamment partie du groupe et il a également été question de la luzerne et du soja.

Pour cela, Sarah Laffon a insisté : « Nous avons des moyens disponibles, il faut les utiliser. Nous pouvons envisager des visites d'exploitation, des tours de plaine en concertation avec les conseillers techniques des Cercles... »

Tous viennent ici chercher « des échanges, des partages d'expériences et de données et découvrir de nouvelles techniques pour trouver le moyen de limiter nos usages de produits phytosanitaires même si le plan Écophyto II est irréaliste et comporte des aberrations. »

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



L'ACTUALITÉ EN VIDÉO
Le glyphosate en questions

  • Le glyphosate en questions
  • Le glyphosate en questions
  • Le glyphosate en questions
  • Le glyphosate en questions
SONDAGE EXPRESS

Aucun sondage en cours.

> Tous les sondages