Suivez-nous Facebook Horizons Twitter Horizons Google+ Horizons LinkedIn Horizons Soundcloud Horizons RSS Horizons

Une année inédite et hétérogène pour les vendanges

par Chloé Cartier-Santino, mis à jour à 17:02
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
Une année inédite et hétérogène pour les vendanges

Depuis le début de la semaine dernière, les vendanges ont commencé en Loir-et-Cher. La chambre d’Agriculture fait le point sur ce démarrage particulier.

« Cette année 2016 est atypique, car les vignes ont subi le gel, la grêle, l’excès d’eau et la sécheresse », a rappelé Philippe Noyau, président de la chambre d’Agriculture de Loir-et-Cher. Il a tenu une conférence de presse consacrée au démarrage des vendanges le 26 septembre au domaine d’Alain Trotignon à Thésée-la-Romaine.

Même si la vallée du Cher a été moins touchée que certaines zones du département, une partie des vignes a subi le gel, puis le mildiou et, enfin, le stress hydrique a ralenti la maturité des raisins.

Dans le département, c’est 30 % du potentiel de production qui a été détruit par le gel. Les conditions climatiques ont retardé d’environ quinze jours les vendanges et sur certaines parcelles, c’est le rouge qui est vendangé en premier.

« C’est une année inédite, très contrastée et hétérogène, les vendanges sont réalisées à la parcelle, selon la maturité et l’état sanitaire des vignes », confirme Anne Buchet, responsable du Pôle laboratoire, agronomie et œnologie de la chambre d'Agriculture qui accompagne les vignerons pendant les vendanges et analyse 1 300 échantillons chaque année.

« J’aide les vignerons à gérer au mieux ce millésime particulier, du jamais vu en vingt ans ! », ajoute-t-elle.

Anne Buchet organise notamment, à l'attention des vignerons, des dégustations pour définir la meilleure stratégie de vendange et de vinification à adopter, en fonction du produit à élaborer.

Alain Trotignon exploite 55 hectares de vignes, quasiment à 100 % en sauvignon et il vend son vin au négoce. « Pour le sauvignon, mon conseil est de vendanger le plus tôt possible le matin pour avoir un raisin froid et limiter l’effet d’oxydation, on peut aussi utiliser de la glace carbonique et du soufre pour le protéger de l’oxygène », explique Anne Buchet.

Autre particularité de l’année, le stress hydrique et les grosses chaleurs ont endurci la coque des raisins qui peuvent être difficiles à presser. « L’utilisation d’une enzyme pectinase dès la benne aide à libérer le jus », ajoute-t-elle.

Installé depuis 1991, Alain Trotignon apprécie le suivi de la chambre d’Agriculture : « Cela nous aide beaucoup à nous améliorer ». 

Le vigneron a eu la chance d’être peu touché par le gel et il a su gérer les maladies. « J’ai joué la carte de la sécurité avec des traitements anti-mildiou et anti-botrytis », précise-t-il. Mais il reste attentif à l’évolution de ses raisins car, malgré tout, le botrytis est présent.

Cependant, le sauvignon devrait donner un bon millésime, naturellement peu acide et Alain Trotignon estime son rendement à environ 65 hectolitres par hectare.

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



SONDAGE EXPRESS

Aucun sondage en cours.

> Tous les sondages