Suivez-nous Facebook Horizons Twitter Horizons Google+ Horizons LinkedIn Horizons Soundcloud Horizons RSS Horizons

Visite agricole du conseil départemental de l’Essonne

par Marine Guillaume, mis à jour à 15:45
Réagir Réagir Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn
Visite agricole du conseil départemental de l’Essonne

La chambre d’Agriculture, la FDSEA et JA Ile-de-France ont organisé une visite agricole pour le président du conseil départemental de l’Essonne, François Durovray, et son équipe.

Suite à l’intervention mi-mars du président de la chambre d’Agriculture d’Ile-de-France, Christophe Hillairet, en session plénière du conseil départemental de l’Essonne, une visite agricole a été proposée, le 11 mai, aux conseillers départementaux pour approfondir leurs connaissances du milieu agricole essonnien et élaborer des pistes d’actions à mener ensemble.

Les JA Ile-de-France et la FDSEA étaient représentés par les présidents de canton Nicolas Hottin, et de l'Union d'Étampes, Fabien Pigeon, chez qui s’est déroulée la première visite. Muni de sa double casquette d’agriculteur et de maire de Chauffour-les-Étréchy, ce dernier a présenté l’historique de son exploitation céréalière et abordé de nombreuses thématiques.

Parmi elles, la difficulté de reprise du patrimoine, cher et peu fonctionnel, des bâtiments d’exploitations et la nécessité d’aides publiques pour les valoriser et éviter leur désuétude ; mais également la circulation agricole, toujours insuffisamment prise en compte en amont des projets malgré les sensibilisations récurrentes de la profession.

Son épouse, Édith, installée depuis peu en poules pondeuses de plein air a ouvert son bâtiment et montré son distributeur automatique de vente directe à la ferme.

Les questions d’autorisations administratives, de contraintes environnementales et sanitaires allongeant les délais de mise en activité, sans oublier la logistique de commercialisation en circuits courts ont été évoquées.

Une problématique réitérée à Villeneuve-sur-Auvers chez Olivier et Isabelle Desforges, où s’est poursuivie la visite. Cette exploitation en grandes cultures de trois cent cinquante hectares s’est également diversifiée récemment avec deux hectares de maraîchage, permettant ainsi l’occupation de quatre temps pleins.

L’innovation y est un maître-mot avec le développement continu de nouveaux produits, notamment au travers d’une marque : « Maison de chanvre » (huile alimentaire, essentielle, savon…), permise par une autre diversification dont Olivier — co-gérant de l’association Gâtichanvre — est à l’origine.

Le président du département, François Durovray, et les vice-présidents qui l’accompagnaient — dont Guy Crosnier à la Ruralité, Brigitte Vermillet au Développement durable et à l’Environnement, et Patrick Imbert au Développement économique — ainsi que d’autres élus locaux, ont été sensibles au quotidien et projets des agriculteurs rencontrés et ont émis de nombreuses idées d’actions à mettre en œuvre.

Parmi elles, la mise en place de points relais de promotion du territoire et terroir de l’Essonne en des lieux géographiques stratégiques, l’ajout des fermes pédagogiques à la liste des visites subventionnées dans les collèges, l’approvisionnement de la restauration collective, une aide à la massification de l’offre pour faciliter la collecte et le transport des produits de proximité.

E. Simon/CAIF

Envoyer Imprimer

COMMENTEZ CET ARTICLE

Accéder à la charte des commentaires
Signaler un commentaire abusif

Charte de comportement sur le site horizons-journal.fr

Les espaces de contribution du site Internet de Horizons Centre Ile de France (commentaires, témoignages, chats, …) sont des espaces d'échanges et de discussions, respectueux du pluralisme, à partir des sujets publiés sur le site de Horizons.

Quiconque peut y participer à condition d'avoir au préalable validé, au moyen d'une adresse de courriel valide ou de son profil facebook, son inscription sous son nom ou sous un pseudonyme.

La participation aux espaces de contribution de Horizons suppose l'acceptation et le respect par chacun de règles de conduites établies par Horizons Centre Ile de France et qui ne souffrent aucune contestation.

Les commentaires des internautes sont modérés, c'est-à-dire qu'un ou plusieurs modérateurs veillent au respect des règles ci-dessous. Le ou les modérateurs peuvent, sans discussion possible, supprimer tout ou partie d'un commentaire tombant sous le coup de la loi ou contraire à la présente charte.

Horizons Centre Ile de France se réserve le droit d'exclure des espaces de contribution, temporairement ou définitivement, celles et ceux qui violeraient ces règles de façon répétée ou systématique.

La modération s'effectue a posteriori. Tout commentaire posté sur horizons-journal.fr est immédiatement mis en ligne. Il est validé ou non par le ou les modérateurs dans les heures qui suivent.

Les internautes participants au site de Horizons sont invités à signaler d'éventuels dérapages au moyen du lien ad hoc présent dans les pages.

 

Rappel de la loi

Les propos tombant sous le coup de la loi sont proscrits sur le site :

Le racisme ou l'antisémitisme, l'incitation à la haine ou à la discrimination raciale ou religieuse, la xénophobie (tout propos formulant une critique générale contre l'ensemble d'une population, d'un pays, d'une nation ou d'une communauté).

L'appel à la violence

L’apologie des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, le révisionnisme ou le négationnisme

Les propos pouvant heurter la sensibilité des mineurs, la pédophilie, la pornographie

La diffamation ou l'injure, les propos mettant en cause l'honneur ou la réputation d'une personne physique ou morale, publique ou privée

L’apologie du suicide

Les informations relatives à la vie privée.

L'utilisation d'oeuvres protégées par des droits d'auteur


Les règles de conduite

Sont exclus les propos contraires aux principes suivants :

Le respect des participants. Pas d'insultes ou d'invectives envers autrui ou les participants aux espaces de contribution. On débat sur le terrain des idées, des faits et des arguments. L'agressivité est bannie.

La correction. Pas de propos injurieux, obscènes ou offensants, pas de propos grossiers, pas d'attaques ou d'allusions concernant le physique d'une personne publique ou privée, qu'elle soit président de la République ou simple voisin.

Le respect de la grammaire et de l'orthographe. Le respect de ses interlocuteurs passe par le respect de la langue française, garant de la bonne expression et de la compréhension des idées.

Le respect de la vie privée. Pas de publication non sollicitée d'adresses e-mail, de numéros de téléphone et adresses postales.

La mesure. Le harcèlement par la répétition de messages identiques ou très voisins et la répétition de liens hypertextes identiques vers d'autres sites entraînera la suppression systématique des contributions et le bannissement définitif des contributeurs.

Est également proscrit le détournement des espaces de contributions pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales, et à des fins politiques, religieuses ou sectaires.










Le lien vers l'article sera automatiquement ajouté dans votre email



L'ACTUALITÉ EN VIDÉO
Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !

  • Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !
  • Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !
  • Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !
  • Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !
SONDAGE EXPRESS

Aucun sondage en cours.

> Tous les sondages