Aller au contenu principal

Action Champs-Elysées réussie

L’action coup de poing préparée avec minutie par la FRSEA et Jeunes agriculteurs Ile-de-France a été un succès médiatique.

6 h 27, vendredi 22 septembre à Paris. Un camion surgit dans la nuit, pose un container à l’angle de l’avenue de Marigny, sur les Champs-Elysées. Des banderoles «  Macron tue (les agriculteurs)  », «  Soja argentin OGM  », «  Blé ukrainien radioactif  » sont déployées.

Tandis qu’un cordon de voitures s’organise pour protéger les participants, des balles de paille sont étalées, des agriculteurs en tee-shirt noir s’allongent aussitôt sur le sol pour dénoncer la gravité de la situation. D’autres, stationnés en divers points, les rejoignent aussitôt.

Les CRS interviennent mais bien trop tard pour empêcher le mouvement de perdurer.

Pendant quatre heures, à l’appel des Jeunes agriculteurs et des FDSEA, trois cents agriculteurs venus de toute l’Ile-de-France et des départements limitrophes (Eure, Seine-Maritime, Eure-et-Loir, Loir-et-Cher, Loiret, Oise) ont interpellé le président de la République sur sa volonté de supprimer les produits phytosanitaires, avec au 1er janvier 2018 le glyphosate, via une décision européenne.

Il s’agit pour les agriculteurs de protester contre le retrait de moyens de production, réduisant une compétitivité économique déjà très fragile et ouvrant la porte à l’importation de produits agricoles aux normes sanitaires très éloignées des réglementations françaises.

Dans les rangs, la condamnation est unanime. «  S’il n’y a plus d’agriculture en France, quelle sera demain la vitalité des territoire ruraux  ?  », a souligné Damien Greffin, président de la FRSEA Ile-de-France, qui a rappelé que pour la première fois depuis cinquante ans, la balance commerciale française agricole «  est déficitaire alors que l’excellence agricole française est une réalité. Ce qui veut bien dire que quelque chose ne va plus. À l’image de ce container que nous avons fait venir ce matin, notre agriculture est en train de disparaître…  »

Médias de la presse écrite (Le Point, Le Monde) et audiovisuelle (BFM TV, Europe 1, RTL, M6) se portent sur les lieux, multipliant les interviews et les directs auprès des responsables JA et FDSEA.

Cyrille Milard, secrétaire général de la FDSEA de Seine-et-Marne, cheville ouvrière de la partie technique de l’opération, est très satisfait de la mobilisation  : «  On avait quelques craintes par rapport aux camions de CRS qui nous attendaient pas très loin. L’idée, c’était d’amener ce container qui représente les importations des autres pays avec d’autres méthodes de culture qui sont distordantes au niveau de la concurrence. On a réussi à le faire en attirant les médias sur la gravité de la situation et la mobilisation est à la hauteur de ce qu’on avait prévue  ».

Une délégation de six personnes a été reçue à l’Elysée par la conseillère agricole d’Emmanuel Macron, Audrey Bourrolleau, tandis que les manifestants ont échangé avec Nicolas Hulot, venu sur place pour faire passer un message : «  Je ne suis pas un dogmatique, pas là pour emmerder l’agriculture.  »

Avec cinq personnes dans la confidence et une douzaine d’exploitants mobilisés pour les aspects techniques de l’opération, FRSEA et Jeunes agriculteurs d’Ile-de-France ont réussi un coup de maître qu’ils pourraient bien rééditer s’ils n’obtiennent pas satisfaction. Pas avant plusieurs semaines cependant, car les travaux des champs n’attendent pas  !

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Publicité