Aller au contenu principal

Yvelines
Adainville : la justice donne raison à Fabien Le Coidic

Dans son jugement du 7 janvier, le tribunal administratif de Versailles a jugé irrecevable les recours déposés par les riverains du projet de l'éleveur Fabien Le Coidic à Adainville.

Fabien Le Coidic et sa compagne Agathe Guérin ont reçu le soutien du Département et sont hébergés aux haras des Bréviaires le temps des ­procédures.
Fabien Le Coidic et sa compagne Agathe Guérin ont reçu le soutien du Département et sont hébergés aux haras des Bréviaires le temps des ­procédures.
© M.G. - Horizons

Une victoire de plus pour l'éleveur Fabien Le Coidic et sa compagne, Agathe Guérin. Dans son jugement rendu le 7 janvier, le tribunal administratif de Versailles (Yvelines) donne raison au couple. Il a en effet jugé irrecevable les recours déposés par les riverains du projet agricole d'Adainville.

À la tête d'un troupeau de vingt-huit chevaux et treize vaches de race pie noire bretonne menacée d'extinction, Fabien Le Coidic et Agathe ­Guérin étaient auparavant installés en location à Poigny-la-­Forêt. En 2020, le couple acquiert des terres à Adainville et dépose un permis de construire afin d'y installer un haras et son élevage de vaches. C'est sans compter sur l'opposition des riverains, distants de plusieurs centaines de mètres, qui déposent des recours, estimant le permis illégal et craignant des nuisances visuelles, olfactives et sonores.

Le couple, soutenu par la mairie d'Adainville qui a délivré le permis de construire, avait déjà obtenu gain de cause en référé et devant le Conseil d'État. Cette fois, le tribunal administratif de Versailles a « relevé que les constructions projetées se situent au sud d'une vaste propriété agricole et sont très éloignées des habitations des demandeurs. Il a ainsi retenu que, compte tenu de cette distance importante, les nuisances sonores, olfactives, visuelles ou sanitaires que subiraient les demandeurs en raison de l’exploitation agricole n’étaient pas démontrées. Il a également estimé qu’il n’était pas démontré que le projet induirait une augmentation importante du trafic automobile sur la route menant aux habitations des demandeurs puisque, notamment, cette route n’est pas la seule voie de desserte de l’exploitation ».

L'affaire n'est peut-être pas close pour autant. Les riverains pourraient décider de faire appel. Ils avaient en effet laisser entendre qu'ils iraient jusqu'à la Cour européenne de justice.

En attendant, Fabien Le Coidic et Agathe Guérin sont toujours hébergés avec leurs animaux aux haras des Bréviaires, propriété du Département qui a mis une partie des locaux à disposition du couple.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Le 9 décembre, à Orléans (Loiret). Le président du groupe Axéréal, Jean-François Loiseau (à d.), et son directeur général, Paul-Yves L'Anthoën, sont revenus sur un exercice 2020-2021 compliqué.
Une campagne 2020-2021 atypique pour le groupe Axéréal
Le groupe coopératif Axéréal s'est réuni en assemblée générale le 9 décembre à Orléans (Loiret). Retour sur un exercice 2020-2021…
Bertrand Petit, président de la FNSEA 28.
« S’engager ensemble en 2022 »
Le président de la FNSEA 28 et le président de la FNSEA CVL présentent leurs vœux pour cette nouvelle année.
Florent Leprêtre, président de la FNSEA CVL.
Les vœux des présidents
Florent Leprêtre, président de la FNSEA Centre-Val de Loire, présente ses vœux en cette nouvelle année 2022. Tout comme Didier…
« 2022 : dans l’espoir du retour au bon sens paysan »
Damien Greffin, président de la FRSEA Île-de-France, Christophe Hillairet, président de la chambre d’Agriculture de région Île-de…
Vincent Michelet, agriculteur dans le Vendômois, est membre du bureau d'Axéréal.
Tour d'actualité d'Axéréal
Le groupe coopératif Axéréal a tenu son assemblée générale le 9 décembre. Vincent Michelet, président de la section Grand-Ouest…
Agriculteur en bout de champ.
Recensement agricole de 2020 : premiers résultats pour l’Île-de-France
Les premiers résultats du recensement 2020 sont publiés. L’Île-de-France compte 4 425 exploitations agricoles dont la SAU moyenne…
Publicité