Aller au contenu principal

Les AG locales de la FNSEA 45

Les assemblées locales de la FNSEA 45 sont de retour. C'est le moment de se réunir, s’informer et débattre sur les deux réformes attendues pour 2023 : la Pac et la gestion des risques.

La Pac 2023 et l'assurance récolte seront au menu des assemblées locales de la FNSEA 45.
© Horizons / Illustration

L’année 2023 sera une année de grands changements pour l’agriculture. Se préparer est nécessaire. La FNSEA 45 est présente pour vous informer et vous accompagner et vous donne rendez-vous lors des réunions locales de fin d’année.

Pac 2023 et assurance récolte

La nouvelle réforme de la Pac est faite pour qu'un maximum d’exploitations accède au niveau élevé des aides. Le fonctionnement est plus complexe et des informations erronées circulent dans la campagne. Pour être prêt pour la Pac 2023-2027, une information claire avec des exemples concrets sera présentée lors des assemblées générales locales. La FNSEA 45 a ouvert une foire aux questions Pac dont le lien est à retrouver dans la newsletter. N’hésitez pas à y déposer toutes vos interrogations sur des cas particuliers précis, des points techniques… Les réponses seront ensuite présentées lors des assemblées locales.

Sécheresse régulière, gel tardif, inondations… Ces dix dernières années, le Loiret a été touché par de nombreux aléas climatiques. Pour faire face au dérèglement climatique, une nouvelle réforme de la gestion des risques a été actée afin de permettre à tous les agriculteurs de bénéficier d’une couverture universelle multirisque avec un accès facilité à l’assurance. Les règles de la réforme sont maintenant connues. La FNSEA 45 vous donnera les dernières informations sur les conditions d’accès.

Débat et convivialité

Après ces sujets fédérateurs et la tenue d’échanges constructifs, place à la convivialité autour de produits locaux. Les lieux des assemblées locales ont aussi changé. Finies les salles communales, celles-ci auront lieu dans des lieux de valorisation du produit agricole (sucrerie, minoterie, transformation du lait, etc.).

Parce qu’être présent lors de l’assemblée générale locale, c’est remonter ses problématiques, proposer des projets, défendre les moyens de production, votre FNSEA 45 vous attend nombreux.

La communauté de communes de la Beauce loirétaine ouvrira le bal de ces réunions hivernales avec la tenue de sa réunion locale jeudi 24 novembre à 14 heures aux Lentilles de Tournoisis, 50 rue de la Mairie. Les nouvelles dates des réunions seront données au fur et à mesure prochainement.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Dès le redémarrage de l'usine, l'entreprise proposera de multiples produits issus de la transformation du chanvre.
Prête pour un redémarrage au printemps, Gâtichanvre cherche des producteurs
Reprise à l'été 2021 par un agriculteur et entrepreneur eurélien, l'entreprise essonnienne Gâtichanvre devrait redémarrer d'ici…
Le 25 octobre, à Ouarville. Pour Alexandre Besnard, les débuts ont été difficiles mais la fin de saison ouvre de belles perspectives à La Tomate des frères Besnard.
La Tomate des frères Besnard est bien lancée
Pour faire le bilan de la première saison d'activité de La Tomate des frères Besnard, nous rencontrons Alexandre Besnard le 25 …
Sécheresse et chaleur ont engendré une baisse de la production d'oignons en Beauce. Sans irrigation, la situation aurait été catastrophique.
Oignons : des rendements en retrait mais l'irrigation sauve la récolte en Beauce
Pour faire le point sur la campagne oignons qui s'est achevée début octobre, nous rencontrons le président-directeur général de…
À Cergy (Val-d'Oise), lundi 28 novembre. De gauche à droite, Vincent Hornet, Audrey Chantepie et Florian Léchaudé décrivent leur quotidien difficile.
Les producteurs de la plaine maraîchère de Cergy en plein désarroi
Le long de l'Oise, la plaine maraîchère de Cergy (Val-d'Oise) compte huit producteurs qui exploitent environ 80 hectares. Depuis…
Afin d'offrir un abri à la faune sauvage, Philippine Allard a planté du Sinapis arvensis (moutarde des champs) en bout de champ.
Philippine Allard, cheffe d'exploitation
Agricultrice à Charsonville (Loiret), Philippine Allard veut valoriser la place de la femme dans les exploitations céréalières.
Le broyage de la paille est plus fin qu'avec les broyeurs montés originellement.
Redekop : mieux répartir les pailles et broyer plus fin
Dans notre nouveau dossier Moissonneuses-batteuses, nous proposons un focus (avec vidéo) sur le broyeur du constructeur canadien…
Publicité