Aller au contenu principal

Horticulture
AIDE AUX INVESTISSEMENTS EN HORTICULTURE

FranceAgriMer a lancé un appel à candidatures pour les investissements dans le secteur de l'horticulture ornementale, des serres, des aires de culture hors sol de plein air et des pépinières de plein champ.

© Réussir

Cet appel à projet s'adresse à des producteurs de bulbes à fleur, de plantes en pot et à massif, de fleurs coupées et de feuillages coupés, de végétaux de pépinières ornementales, de végétaux de pépinières fruitières destinés à l’amateur, de jeunes plants destinés à l’horticulture et la pépinière ornementale, de jeunes plants maraîchers destinés à l’amateur et de plantes aromatiques destinées à l’amateur.

 

Afin de répondre aux enjeux relatifs au renouvellement des entreprises et à la modernisation des serres horticoles et des pépinières en vue de l’amélioration de leurs performances techniques et environnementales et de leur compétitivité économique, le présent dispositif a pour objectif d’inciter à la réalisation d’investissement contribuant à :

- améliorer le niveau technique et les capacités de production de serres horticoles à travers la modernisation et/ou l’extension des serres,

- développer des zones de production hors sol de plein air ou en pleine terre dans les entreprises qui souhaitent répondre aux nouvelles attentes du marché

 

Ce dispositif participe ainsi au financement d’investissements de nature à :

- améliorer le niveau technique et les capacités de production des serres horticoles,

- développer des zones de production hors-sol de plein air ou en pleine terre,

- inciter à la mécanisation et la robotisation, visant en particulier à réduire la pénibilité du travail,

- favoriser les modes de production durable, ciblant les enjeux énergétiques et environnementaux,

- contribuer à l’amélioration de la qualité des productions horticoles.

La réalisation d’un audit technique ou énergétique préalable, par un auditeur référencé par FranceAgriMer ou l’ADEME, est exigée pour certains projets.

Le dossier de candidature doit être produit en un exemplaire original par courrier recommandé avec avis de réception jusqu'au 31 mars 2014, cachet de la poste faisant foi, à FranceAgriMer, Service des Aides Nationales, 12 Rue Henri Rol-Tanguy / TSA 20002 / 93555 Montreuil-sous-Bois cedex. Le formulaire de demande d’aide est disponible auprès de la DDT du Loiret ou sur le site internet de la préfecture : www.loiret.gouv.fr

 

Pour tout renseignement complémentaire vous pouvez contacter

la Direction Départementale des Territoires du Loiret – Annie VILLAIN au 02.38.52.46.81

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Des mesures de restrictions de l’usage de l’eau entrent en vigueur le 15 juillet
En pleine vague de chaleur, la préfecture d'Eure-et-Loir a décidé ce mercredi de restreindre l’usage de l’eau. Des mesures…
Vendredi 8 juillet, à Garancières-en-Beauce. Dans le cadre de l'entraide, Pascal Laya bat la parcelle de colza d'un ami.
L'Eure-et-Loir vit au rythme de la moisson
Depuis le début du mois, la pluie a cédé la place au grand bleu, la moisson bat son plein en Eure-et-Loir. Quelques tours de…
En attente de la fin des travaux, Nicolas Baptiste prépare déjà certaines ­productions.
Une ferme aquaponique s’installe dans le Loiret
Installé à Châtillon-Coligny depuis le 1er novembre dernier, Nicolas Baptiste lance sa propre ferme d’aquaponie baptisée Ferme…
Début juillet à Saint-Martin-en-Bière (Seine-et-Marne).
Moisson : la belle surprise du colza tandis que les protéines décrochent dans les blés
En Île-de-France, la moisson s'est enclenchée précocement, dès le 15-20 juin dans certains secteurs. Grâce à des conditions…
Eau : le préfet annonce de nouvelles mesures de restriction
Le préfet d'Eure-et-Loir, Françoise Souliman, a organisé une rencontre avec la presse le 13 juillet, puis le 20 juillet, à…
Le 21 juillet, à Saint-Germain-le-Gaillard. Pas de pluie, pas de pression. Une quinzaine de jours de travail auront permis de venir à bout de la moisson en Eure-et-Loir cette année.
Une récolte finalement meilleure que prévue en Eure-et-Loir
En dépit d'une certaine hétérogénéité, globalement qualité et rendements sont au rendez-vous de la récolte cette année en Eure-et…
Publicité