Aller au contenu principal

Horticulture
AIDE AUX INVESTISSEMENTS EN HORTICULTURE

FranceAgriMer a lancé un appel à candidatures pour les investissements dans le secteur de l'horticulture ornementale, des serres, des aires de culture hors sol de plein air et des pépinières de plein champ.

© Réussir

Cet appel à projet s'adresse à des producteurs de bulbes à fleur, de plantes en pot et à massif, de fleurs coupées et de feuillages coupés, de végétaux de pépinières ornementales, de végétaux de pépinières fruitières destinés à l’amateur, de jeunes plants destinés à l’horticulture et la pépinière ornementale, de jeunes plants maraîchers destinés à l’amateur et de plantes aromatiques destinées à l’amateur.

 

Afin de répondre aux enjeux relatifs au renouvellement des entreprises et à la modernisation des serres horticoles et des pépinières en vue de l’amélioration de leurs performances techniques et environnementales et de leur compétitivité économique, le présent dispositif a pour objectif d’inciter à la réalisation d’investissement contribuant à :

- améliorer le niveau technique et les capacités de production de serres horticoles à travers la modernisation et/ou l’extension des serres,

- développer des zones de production hors sol de plein air ou en pleine terre dans les entreprises qui souhaitent répondre aux nouvelles attentes du marché

 

Ce dispositif participe ainsi au financement d’investissements de nature à :

- améliorer le niveau technique et les capacités de production des serres horticoles,

- développer des zones de production hors-sol de plein air ou en pleine terre,

- inciter à la mécanisation et la robotisation, visant en particulier à réduire la pénibilité du travail,

- favoriser les modes de production durable, ciblant les enjeux énergétiques et environnementaux,

- contribuer à l’amélioration de la qualité des productions horticoles.

La réalisation d’un audit technique ou énergétique préalable, par un auditeur référencé par FranceAgriMer ou l’ADEME, est exigée pour certains projets.

Le dossier de candidature doit être produit en un exemplaire original par courrier recommandé avec avis de réception jusqu'au 31 mars 2014, cachet de la poste faisant foi, à FranceAgriMer, Service des Aides Nationales, 12 Rue Henri Rol-Tanguy / TSA 20002 / 93555 Montreuil-sous-Bois cedex. Le formulaire de demande d’aide est disponible auprès de la DDT du Loiret ou sur le site internet de la préfecture : www.loiret.gouv.fr

 

Pour tout renseignement complémentaire vous pouvez contacter

la Direction Départementale des Territoires du Loiret – Annie VILLAIN au 02.38.52.46.81

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Mercredi 24 janvier, tôt le matin, au rond-point du supermarché Cora, plus d'une cinquantaine de tracteurs ont répondu à l'appel à mobilisation lancé par la FNSEA 41 et JA 41 pour prendre la route vers la préfecture de Blois.
FNSEA et JA 41 se mobilisent à Blois
La colère des agriculteurs a grondé en Loir-et-Cher et plus précisément à Blois, devant les locaux de la préfecture, mercredi 24…
Charles Perdereau, Président de JA Centre-Val de Loire.
Charles Perdereau : « Nous voulons des actes ! »
Les premières grosses mobilisations ont pris de l’ampleur tout au long de ces derniers jours un peu partout en France. La montée…
Mardi 23 janvier, à Boissy-l'Aillerie (Val-d'Oise). Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, en visite dans l'exploitation de Paul Dubray,
Valérie Pécresse à la rencontre des agriculteurs
Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, s'est rendue mardi 23 janvier à Boissy-l'Aillerie (Val-d'Oise) sur…
« Nous appelons à une mobilisation forte ce dimanche 28 janvier dans notre département »
Bertrand Petit, président de la FNSEA 28, et Guillaume Chenu, président de JA 28, prennent la parole dans un contexte de ras…
Les marques de Lactalis ont été épinglées par les éleveurs de la FNSEA et de JA d'Eure-et-Loir.
Les éleveurs ciblent Lactalis
Les éleveurs laitiers de la FNSEA 28 et de Jeunes agriculteurs d'Eure-et-Loir ont mené une action au sein du Centre Leclerc de…
Lydie Boussin trie elle-même ses œufs bio à la main car elle n'emploie personne sur son exploitation.
Élever des poules pondeuses bio, oui, mais à quel prix ?
Il y a dix ans, Lydie Boussin est devenue éleveuse de poules pondeuses bio. Aujourd’hui, face à la saturation du marché, la jeune…
Publicité