Aller au contenu principal

Alain Denizet défriche des champs de l’Histoire

Professeur agrégé d’histoire-géographie, Alain Denizet consacre ses recherches à mettre en lumière les gens simples pris dans le courant de l’Histoire en Eure-et-Loir. Il a publié plusieurs ouvrages.

« Tous mes ancêtres sont paysans. Je suis le premier à avoir rompu la chaîne. »
« Tous mes ancêtres sont paysans. Je suis le premier à avoir rompu la chaîne. »

« Je ne serai pas celui qui écrira un énième livre sur Jean Moulin ou Madame de Maintenon, non, mon domaine, c’est faire l’histoire de ceux qui n’en ont pas. » C’est ainsi que l’historien eurélien Alain Denizet s’est penché d’abord sur le passé de l’arrière-grand-père de son grand-père, Aubin Denizet.

Il en tire son premier ouvrage, « Enquête sur un paysan sans histoire » : « J’ai fait une recherche exhaustive pour montrer tout ce que l’on pouvait trouver à partir des archives. De fait, on peut retracer ainsi la vie de n’importe quel inconnu... » Un travail qui sera reconnu par ses pairs.

Cet amoureux de la Beauce va donc défricher de nouveaux champs de l’Histoire, dans la lignée du travail d’un Alain Corbin. 

Même s’il a fallu pour cela rompre avec la tradition familiale : « Tous mes ancêtres sont paysans. Je suis le premier à avoir rompu la chaîne paysanne pour devenir professeur. J’étais plus cérébral que bricoleur », confesse-t-il.

Poursuivant la même veine, l’historien s’est ensuite penché sur ce que lisaient ces gens au tournant du XIXe siècle et il est tombé sur une mine d’or, un almanach : « Le Messager de la Beauce et du Perche », qui tirait à vingt mille exemplaires et dont la collection est conservée aux Archives d’Eure-et-Loir.

« J’ai cherché comment l’almanach pouvait formater l’esprit afin de comprendre quelle était la mentalité de ma grand-mère. C’était très strict, très moral à l’époque », relève-t-il.

C’est également dans cet almanach qu’il va trouver la matière de son dernier ouvrage.

Car le périodique a consacré quelques articles à un seul fait divers, l’affaire Brierre, un homme de Corancez jugé coupable du quintuple meurtre de ses enfants... « C’est une plongée dans le monde rural. Tout le monde parle, il y a des interviews, le procès. La couverture médiatique est extraordinaire. Et ce n’est qu’à partir de cette époque que l’on recueille la parole des humbles. »

Aujourd’hui, Alain Denizet a pour projet d’écrire un livre sur une femme sans histoire : « Mais ce sera plus difficile, il y a beaucoup moins de traces... »

Retrouvez Alain Denizet sur son site web !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

À Paris, jeudi 28 avril. Animée par Sandrine Corman, la convention Groupama était présidée par Jean-Christophe Mandard (à g.) et Laurent Bouschon.
Exercice 2021 contrasté pour Groupama Paris-Val de Loire
La caisse régionale de Groupama Paris-Val de Loire a tenu sa grande convention annuelle jeudi 28 avril à la Philharmonie de Paris.
Le 28 avril, à Gallardon. Les acteurs de la filière lin oléagineux se sont retrouvés dans les champs, pour suivre différents ateliers.
La filière lin oléagineux se retrouve à Gallardon
Valorex, Semences de France et Lin 2000 ont organisé le 28 avril une rencontre à Gallardon, à l’occasion de la Journée nationale…
Comice : rendez-vous à Morée les 21 et 22 mai
Cette année, le comice agricole aura lieu les 21 et 22 mai dans le Vendômois, à Morée.
L'observation de la structure d'une motte de terre est une étape primordiale.
L’implantation du colza 2022-2023 se travaille dès maintenant
L'implantation du colza 2022-2023 se réfléchit dès maintenant. Il est important de prendre en compte plusieurs facteurs pour le…
Jeudi 5 mai, à Theuville. AC Négoce Coupé a invité ses clients à se retrouver autour d'un événement consacré au colza.
Le colza dans tous ses états avec AC Négoce Coupé
AC Négoce Coupé a organisé un événement autour de la culture du colza le 5 mai à Theuville. L'occasion d'une revue d'effectif et …
François-Xavier Rone devant son enrouleur.
La pluie se fait attendre
Depuis le début de ce mois de mai, l’inquiétude grandit dans le monde agricole. L’eau se fait attendre et les fortes chaleurs…
Publicité