Aller au contenu principal

Alain Marcuard préside les Cuma d’Eure-et-Loir

Alain Marcuard a pris la présidence de la section eurélienne de la fédération des Cuma*, à la suite d’Olivier Pinot.

La section d’Eure-et-Loir de la fédération des Cuma* a un nouveau président en la personne d’Alain Marcuard, 55 ans, exploitant à Cormainville.

Secrétaire de la Cuma d’irrigation de sa commune, il a présidé durant quinze ans une Cuma autour de la culture de pommes de terre. Il succède à Olivier Pinot, qui conserve son poste de trésorier de la fédération régionale (FRCuma).

« C’est lui qui a fait en sorte que la section eurélienne rejoigne la FRCuma, souligne-t-il. Ce qui nous permet maintenant de bénéficier de l’animation de François Ferrando. Mais de fait, les cotisations ont augmenté et ça grince un peu des dents au niveau des présidents de Cuma…  ».

«  En Eure-et-Loir, nous en sommes à remettre en état les statuts, explique le président de la section départementale. Pour chaque Cuma nous devons savoir qui préside, qui est secrétaire ou trésorier. Nous aimerions aussi recenser l’ensemble du matériel pour que chacun puisse y puiser des idées… À la différence d’une association sportive, dans une Cuma on touche au professionnel, au nerf de la guerre. Ce n’est pas toujours facile à gérer, chacun a sa personnalité mais c’est une force de travailler en commun et on en sort toujours quelque chose de valorisant humainement  ».

À ce jour, soixante-trois Cuma sont recensées dans le département.

«  J’aimerai que la section départementale donne envie à ce que des projets émergent. C’est la force d’une Cuma que de faire des propositions. Par exemple, à Cormainville, nous essayons de monter un atelier herse-étrille qui pourrait bénéficier d’aide PCAE. C’est ce type de projet que j’aimerais voir se développer. Je viens du Sud-Ouest et là-bas, on ne peut pas s’en sortir sans Cuma, un peu comme dans le Perche. J’ai été élevé là-dedans, l’esprit Cuma, je l’ai  !  ».

Et Alain Marcuard voudrait bien le partager…

Hervé Colin

*Coopérative d’utilisation de matériel agricole

Pour toute question, suggestion ou idée, contacter François Ferrando au 07.71.25.89.71 ou francois.ferrando@cuma.fr.

Photo : Le 29 mai, à Cormainville. Alain Marcuard préside la section 28 de la fédération des Cuma.

Les plus lus

La Queue-en-Brie (Val-de-Marne), vendredi 21 mai. À l’occasion du lancement de la carte interactive des producteurs et de leurs points de vente en Île-de-France, les exploitants des Vergers de Champlain ont présenté leur activité, les panneaux sur les cultures de la cueillette, ainsi que le fonctionnement du QR code, qui permet d’obtenir des informations complémentaires.
Lancement d’une carte interactive des producteurs
Une carte interactive recensant les producteurs franciliens et leurs points de vente a été lancée par la chambre d’Agriculture.
Pierre Bot (Archives)
Pierre Bot : « Saclay : pas besoin de tuer la ZPNAF pour tuer l'agriculture »
Agriculteur à Saclay (Essonne), Pierre Bot est président de la commission Nouvelles formes d'agriculture et administrateur de la…
Le 21 mai, à Sours. Largeur de la bordure, espèces cultivées sur la parcelle, pourcentage de sol nu, espèces qui la composent et leur quantité, rien n'échappe aux élèves de l'Eplefpa de La Saussaye lors de leur diagnostic.
Les bordures de champs de La Saussaye auscultées
Les élèves des parcours agricoles de l'Eplefpa de Chartres-La Saussaye ont effectué, le 21 mai, un diagnostic complet des…
Le 26 mai, à Châteaudun. Jean-François Carenco est venu partager sa vision de la transition énergétique avec le campus Les Champs du possible.
« Accepter le chant du coq et l’odeur du méthane »
La rencontre économique organisée par le campus dunois Les Champs du possible le 26 mai avait pour thème la transition…
Le gel de début avril a impacté les vignobles romanais (archives).
Un marché international sous tension pour le sauvignon
Le gel a fortement impacté les vignobles romanais. Même si la cave Les Vignerons des coteaux romanais va puiser dans les stocks,…
Le château de Cheverny recevra le salon des vins le week-end des 26 et 27 juin.
L'alliance entre le chocolat de Max Vauché et les vins
Le château de Cheverny accueille, pour la seconde édition, le salon des vins les 26 et 27 juin 2021. Toutes les régions de France…
Publicité