Aller au contenu principal

Amateurs de vieux tracteurs: une première à Terminiers

Les membres de quatre clubs d’amateurs de tracteurs anciens se sont retrouvés autour de la très belle collection de Denis et Georges Perdereau à Terminiers (Eure-et-Loir).

Le 24 septembre, à Terminiers. Les membres de quatre clubs de passionnés de tracteurs anciens se sont réunis pour la première fois.
Le 24 septembre, à Terminiers. Les membres de quatre clubs de passionnés de tracteurs anciens se sont réunis pour la première fois.

Quatre clubs d’amateurs de vieux tracteurs — les clubs Lanz, Ferguson, Same et l’amicale Société française Vierzon — se sont retrouvés aux côtés des amis du Compa, de représentants du musée de la machine agricole de Saint-Loup (Nièvre) et de la revue Tracteurs passion et collection, à Terminiers, le 24 septembre.

Une réunion que l’on doit à l’initiative d’un passionné de machinisme agricole et grand pourvoyeur de pièces, Daniel Mallet : « entre clubs on ne se connaît pas beaucoup, c’est bien de pouvoir se réunir. Et c’est une première, c’est exceptionnel de voir ça », a relevé le bonhomme qui a eu l’idée, il y a quelques temps, de cette rencontre interclubs avec Alain Gadet, grand spécialiste des pièces Ferguson, hélas décédé en décembre dernier... « C’est dommage que nous n’ayons pas pu faire cette réunion avant », a-t-il regretté.

L’objectif de cette réunion était de nouer des liens, de partager un moment de convivialité et aussi d’admirer la superbe collection d’une bonne centaine de machines de leurs hôtes, Denis et Georges Perdereau.

Aux quatre coins de leur ferme de Muzelles étaient ainsi exposées leurs plus belles pièces, superbement restaurées pour la plupart et représentant toutes les marques. Et en fouinant un peu, on découvrait encore d’autres merveilles.

C’est autour de cette passion partagée, et sous un soleil radieux, que s’est déroulée cette journée qui a réuni soixante-dix personnes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Des mesures de restrictions de l’usage de l’eau entrent en vigueur le 15 juillet
En pleine vague de chaleur, la préfecture d'Eure-et-Loir a décidé ce mercredi de restreindre l’usage de l’eau. Des mesures…
Vendredi 8 juillet, à Garancières-en-Beauce. Dans le cadre de l'entraide, Pascal Laya bat la parcelle de colza d'un ami.
L'Eure-et-Loir vit au rythme de la moisson
Depuis le début du mois, la pluie a cédé la place au grand bleu, la moisson bat son plein en Eure-et-Loir. Quelques tours de…
En attente de la fin des travaux, Nicolas Baptiste prépare déjà certaines ­productions.
Une ferme aquaponique s’installe dans le Loiret
Installé à Châtillon-Coligny depuis le 1er novembre dernier, Nicolas Baptiste lance sa propre ferme d’aquaponie baptisée Ferme…
Début juillet à Saint-Martin-en-Bière (Seine-et-Marne).
Moisson : la belle surprise du colza tandis que les protéines décrochent dans les blés
En Île-de-France, la moisson s'est enclenchée précocement, dès le 15-20 juin dans certains secteurs. Grâce à des conditions…
Eau : le préfet annonce de nouvelles mesures de restriction
Le préfet d'Eure-et-Loir, Françoise Souliman, a organisé une rencontre avec la presse le 13 juillet, puis le 20 juillet, à…
Le 21 juillet, à Saint-Germain-le-Gaillard. Pas de pluie, pas de pression. Une quinzaine de jours de travail auront permis de venir à bout de la moisson en Eure-et-Loir cette année.
Une récolte finalement meilleure que prévue en Eure-et-Loir
En dépit d'une certaine hétérogénéité, globalement qualité et rendements sont au rendez-vous de la récolte cette année en Eure-et…
Publicité