Aller au contenu principal

Anne-France D’Hauteville raconte le monde des années 70

Une demi-douzaine d’étudiants d’Éfagrir (Eure-et-Loir) a invité la baroudeuse Anne-France d’Hauteville le 30 mars, pour une conférence.

Le 30 avril, à Mignières. Anne-France d’Hauteville a été invitée par un groupe d’étudiants du BTS DATR à Éfagrir, pour parler de ses aventures et de son amour de la nature.

Elle a parcouru le globe à moto dans les années soixante-dix, elle est aujourd’hui l’égérie d’une grande maison parisienne consacrée à la mode et, entretemps, elle s’est intéressée aux petites plantes de nos jardins.

De toutes ces aventures, Anne-France d’Hauteville a tiré quelques ouvrages et elle est venue en parler le 30 avril, aux élèves du LEAP Efagrir-Franz Stock de Mignières, répondant ainsi à l’invitation d’une poignée d’étudiants du BTSA DATR de l’établissement qui s’est associée pour l’occasion à la librairie chartraine l’Esperluette.

« Nous avons beaucoup apprécié le personnage », ont expliqué les étudiants qui ont organisé cette conférence dans le cadre de leurs études.

De fait, au fil de ses propos, les personnes présentes ont pu découvrir là quelqu’un d’attachant : « J’ai vécu une époque bénie, le monde était ouvert et heureux. D’un peu plus loin en un peu plus loin, j’ai fait le tour du monde. Aujourd’hui, ce ne serait plus possible, le monde est fermé », a-elle souligné.

Les plus lus

Francis Tremblay
Le maraîcher Francis Tremblay nous a quittés
Le maraîcher francilien Francis Tremblay est décédé le 5 février à l'âge de 62 ans.
Circuits courts : des étudiants en mode projets
Dans le cadre de leur BTS au lycée agricole Sully à Magnanville (Yvelines), vingt-sept étudiants planchent sur les circuits…
Les Graines de mon village d’Ocquerre
Une graineterie, telle est la diversification développée par Hervé et Bruno Gautier, polyculteurs à Ocquerre (Seine-et-Marne).
Les nouveaux tracteurs Massey-Ferguson série 8S sont arrivés
Les nouveaux tracteurs Massey-Ferguson de la série 8S sont arrivés dans les différentes bases des établissements Allezy.
Taurillons charolais
« Osons l’élevage » dans le Loiret : le projet est lancé
Plus de trente acteurs de l’agriculture du Loiret se fédèrent autour de la chambre d'Agriculture et de la coopérative Alysé pour…
Colza bas GES : une valorisation qui profite aux agriculteurs
Le groupe coopératif Scael a proposé à ses adhérents en 2020, des contrats pour valoriser au mieux du colza certifié bas GES…
Publicité