Aller au contenu principal

Appels à projets sur les produits forestiers

Deux appels à projets Amélioration de la mobilisation, de la transformation et de la commercialisation des produits forestiers sont ouverts en 2023.

L'appel à projets est ouvert jusqu'au 30 juin.
© Caridf

Le conseil régional d’Île-de-France, autorité de gestion du Feader (Fonds européen agricole pour le développement rural), lance un appel à projets « Amélioration de la mobilisation, de la transformation et de la commercialisation des produits forestiers » en 2023 selon les mêmes modalités que l’appel à projets 2022.

Ce dispositif a pour objectif de soutenir financièrement les entreprises qui mobilisent et transforment la ressource forestière francilienne à travers l’aide à l’achat de matériel neuf et le soutien aux investissements, pour les entreprises qui mobilisent ou transforment la ressource forestière (première transformation uniquement) et le soutien aux investissements matériels et immatériels relatifs à la certification de la qualité et de l’origine des bois, en vue de faciliter le positionnement de ces produits lors de leur commercialisation.

Cet appel à projets s’adresse aux entreprises de mobilisation des produits forestiers et de travaux sylvicoles, aux entreprises de travaux forestiers (ETF), aux entreprises d’exploitation forestière, aux coopératives forestières et aux groupements d’entreprises des catégories précédentes, aux petites et moyennes entreprises exerçant une activité de première transformation du bois, même si ce n’est pas à titre principal, aux associations et organismes techniques de droit privé, dont l’objet principal est la promotion et la valorisation de la filière forêt-bois, aux communes et à leurs groupements et aux propriétaires forestiers et à leurs groupements.

Il est rappelé que seul l’accusé de réception de dossier complet par le service instructeur vaudra, sauf cas particulier, autorisation de débuter les travaux. Toutefois, il ne vaudra pas promesse de subvention.

Les dates limites de dépôt des dossiers complets pour l’année 2023 sont fixées au 30 juin pour le premier appel à projets et au 29 septembre pour le second.

N'hésitez pas à prendre contact avec le service instructeur (feader.foret@iledefrance.fr) en amont du dépôt de votre dossier.

Le dossier de demande de subvention est disponible auprès du conseil régional d’Île-de-France et également téléchargeable en ligne sur ­www.­europeidf.­fr.

Les dossiers dûment complétés doivent être retournés à l’adresse suivante : Conseil régional d’Île-de-France - Pôle agriculture, ruralité et transition écologique, Sous-direction agriculture et alimentation, Service instruction Feader, 2 rue Simone-Veil 93400 Saint-Ouen.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Mercredi 24 janvier, tôt le matin, au rond-point du supermarché Cora, plus d'une cinquantaine de tracteurs ont répondu à l'appel à mobilisation lancé par la FNSEA 41 et JA 41 pour prendre la route vers la préfecture de Blois.
FNSEA et JA 41 se mobilisent à Blois
La colère des agriculteurs a grondé en Loir-et-Cher et plus précisément à Blois, devant les locaux de la préfecture, mercredi 24…
Charles Perdereau, Président de JA Centre-Val de Loire.
Charles Perdereau : « Nous voulons des actes ! »
Les premières grosses mobilisations ont pris de l’ampleur tout au long de ces derniers jours un peu partout en France. La montée…
Mardi 23 janvier, à Boissy-l'Aillerie (Val-d'Oise). Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, en visite dans l'exploitation de Paul Dubray,
Valérie Pécresse à la rencontre des agriculteurs
Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, s'est rendue mardi 23 janvier à Boissy-l'Aillerie (Val-d'Oise) sur…
« Nous appelons à une mobilisation forte ce dimanche 28 janvier dans notre département »
Bertrand Petit, président de la FNSEA 28, et Guillaume Chenu, président de JA 28, prennent la parole dans un contexte de ras…
Les marques de Lactalis ont été épinglées par les éleveurs de la FNSEA et de JA d'Eure-et-Loir.
Les éleveurs ciblent Lactalis
Les éleveurs laitiers de la FNSEA 28 et de Jeunes agriculteurs d'Eure-et-Loir ont mené une action au sein du Centre Leclerc de…
Lydie Boussin trie elle-même ses œufs bio à la main car elle n'emploie personne sur son exploitation.
Élever des poules pondeuses bio, oui, mais à quel prix ?
Il y a dix ans, Lydie Boussin est devenue éleveuse de poules pondeuses bio. Aujourd’hui, face à la saturation du marché, la jeune…
Publicité