Aller au contenu principal

Val-d'Oise
Après Europacity, une Zad sur le triangle de Gonesse

Le monde agricole est vent debout contre l'installation d'une Zad sur le triangle de Gonesse (Val-d'Oise).

Après l'annulation d'Europacity qui menaçait les terres agricoles du fertile triangle de Gonesse (Val-d'Oise), voilà que le monde agricole doit à présent faire face à une zone à défendre (Zad). Depuis une quinzaine de jours, des militants écologistes ont en effet installé un campement au cœur du triangle de Gonesse (Val-d'Oise) avec pour objectif d'empêcher la construction d'une gare de la future ligne 17 du Grand Paris.

Cette Zad, sur le modèle de Notre-Dame-des-Landes ou Sivens, est installée en face de la ferme de la Patte d'oie à Gonesse et provoque la colère du monde agricole qui s'oppose à toute occupation et/ou bétonnisation des terres. Dans un communiqué commun, la chambre d'Agriculture de Région Île-de-France, la FDSEA et Jeunes agriculteurs d'Île-de-France « condamnent fermement et sans réserve cette occupation illégale ».

« Nous tenons à rappeler également notre opposition à l’urbanisation de ce secteur. Par ailleurs, nous insistons sur le fait que ces terres sont déjà cultivées dans le respect de la loi, par des agriculteurs dont l’exploitation de ces parcelles constitue le revenu. La profession agricole s’oppose également et légalement à tout projet ubuesque initié au nom d’un dogme ou d’une idéologie et non viable économiquement. Face à ce désordre, et dans un esprit constructif, nous réaffirmons notre volonté de travailler avec les collectivités, services de l’État, agriculteurs et tout acteur légitime, à la conception d’un véritable projet de territoire, viable économiquement et respectueux de la loi. Nous nous devons d’offrir des perspectives et des opportunités de débouchés aux agriculteurs en place. »

Photo d'archives.

Les plus lus

Après une année de disette, les amateurs de moiss-batt-cross peuvent se donner rendez-vous à Amilly dimanche 19 septembre.
La Fête de l'agriculture aura bien lieu cette année
Cette fois c'est sûr, Jeunes agriculteurs d'Eure-et-Loir a obtenu l'accord de la préfecture pour organiser sa fête, le 19 …
À Saint-Nom-la-Bretèche (Yvelines), le 9 septembre 2021. Manon Moignier a pu démarrer son élevage de chèvres et sa ­production de glaces cet été.
À la rencontre de la Chèvre-rit de Manon
À Saint-Nom-la-Bretèche (Yvelines), Manon Moignier s'est lancée dans l'élevage de chèvres avec transformation à la ferme. Elle…
Les deux premières séances de chaque atelier des États généraux annuels de l’alimentation 2021 se dérouleront sur une plateforme virtuelle recréant le campus Xavier-Beulin.
L’Open Agrifood fait sa rentrée
En cette rentrée, l’association Open Agrifood propose un programme événementiel chargé avec notamment le retour des États…
Moisson 2021 : malgré les inquiétudes, une année plutôt correcte en moyenne
La chambre d'Agriculture fait le bilan de la moisson 2021 au terme d'une campagne marquée par une météo avec de fortes amplitudes.
Le 7 septembre, à Outarville. Le monde agricole a retrouvé le chemin d'Innov-agri, après le report de l'édition 2020.
Innov-agri bat son plein à Outarville
La Covid-19 aura contraint les organisateurs d'événements à reporter leurs salons. C'est le cas d'Innov-agri, qui devait se tenir…
Samedi 11 septembre, à Thiverval-Grignon (Yvelines). Les élus du territoire étaient nombreux à participer à la manifestation contre la vente du domaine de Grignon.
Près de 400 manifestants et unité des élus contre la vente du domaine de Grignon
La manifestation contre la vente du domaine de Grignon au promoteur Altarea Cogedim a mobilisé près de 400 personnes samedi 11 …
Publicité