Aller au contenu principal

Aurélien, apprenti en CAPa métiers de l’agriculture

Fils d’agriculteur, Aurélien Racinet est en première année de CAPa métiers de l’agriculture spécialité production.

Chailly-en-Brie, mardi 2 février. En travaux pratiques de machinisme, Aurélien Racinet réalise la vidange de la moissonneuse-batteuse de l’exploitation. Au préalable, le formateur a rappelé les  consignes sur le fonctionnement de la machine et la sécurité.
Chailly-en-Brie, mardi 2 février. En travaux pratiques de machinisme, Aurélien Racinet réalise la vidange de la moissonneuse-batteuse de l’exploitation. Au préalable, le formateur a rappelé les consignes sur le fonctionnement de la machine et la sécurité.

Depuis la rentrée 2015, le Capa a fait peau neuve. Il se nomme CAPa métiers de l’agriculture et se décline en plusieurs spécialités. Plus axé sur le milieu professionnel, le contrôle continu au cours de la formation (CCF) y est plus important et la pratique, davantage prise en compte au cours de la formation.

À l’issue d’une troisième professionnelle, Aurélien Racinet, fils d’agriculteur, a choisi d’intégrer cet apprentissage au centre de formation des apprentis de La Bretonnière à Chailly-en-Brie (Seine-et-Marne) au sein d’une classe à double option (productions végétales « grandes cultures » et production animale « ruminants »).

Son jeune âge — quinze ans —, a été une contrainte pour trouver un maître d’apprentissage, certains travaux lui étant interdits. Après deux semaines chez son patron, il est de retour au CFA durant la première semaine de février.

8 h : à peine descendu du bus, la journée d’Aurélien débute par un cours théorique en production animale. La leçon du jour : l’agnelage alors que celui-ci bat son plein sur l’exploitation de l’établissement.

9 h : tous les apprentis de CAPa de première année, quelle que soit leur spécialité, se retrouvent pour trois heures de cours d’enseignement général. Après une séance de mathématiques sur les conversions, place à l’histoire. « J’apprécie ce cours qui permet de comprendre le monde d’aujourd’hui », note Aurélien. Pour terminer la matinée, l’enseignante de français leur demande de rédiger une fiche métier. Son objectif : faire le lien entre sa matière et son utilité dans le milieu professionnel. Aurélien décrit le métier d’exploitant agricole, une profession qu’il rêve d’exercer depuis sa prime enfance.

Midi : Avec ses copains, il prend la direction de la cantine. La classe se disperse, le début d’après-midi étant consacré aux travaux pratiques en fonction des spécialités.

13 h : Aurélien se dirige vers les vestiaires pour enfiler sa cotte de travail. Le petit groupe de CAPa métiers de l’agriculture en production se dirige vers l’exploitation agricole pour deux heures de pratique en machinisme. La motivation est à son comble pour le jeune apprenti qui doit effectuer la vidange d’une moissonneuse-batteuse. L’œil vigilant, son formateur navigue d’un binôme à l’autre. Ce cours pratique le passionne, lui qui a hésité à suivre un CAP de mécanicien. Puis le groupe travaille à l’identification au sein de l’atelier ovin.

15h55 : la journée s’achève par un cours de physique-chimie.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Nicolas Roch nous a quittés
Nous avons la tristesse d'apprendre le décès de Nicolas Roch, survenu accidentellement lundi 3 juin à l'âge de 46 ans.
Même si Miss France ne vient pas cette année, rendez-vous tout de même ce week-end au comice agricole de Dangeau.
Rendez-vous à Dangeau ce week-end pour le comice
La grande famille des éleveurs donne rendez-vous à tous ce week-end pour le comice agricole Perche et Dunois, à Dangeau.
Mercredi 15 mai, à Janville-en-Beauce. En présence du président et du directeur général de Cristal Union, Olivier de Bohan et Xavier Astolfi (au c.), le président de la section Pithiviers-Toury, Olivier Duguet (à g.), a ouvert son assemblée générale par l'annonce d'un prix record pour les betteraves.
Betteraves : Cristal Union annonce un prix record
La section Pithiviers-Toury de la coopérative Cristal Union a tenu son assemblée générale annuelle le 15 mai à Janville-en-…
Vendredi 17 mai, à Dangeau. Le jeune éleveur Victor Forge (à g.) a expliqué les difficultés de désherbage de sa nouvelle parcelle de lavande, travail manuel requis.
Le comice de Dangeau est lancé
Quel lien y a-t-il entre une entreprise spécialisée dans la production de godets pour l'agricole et le BTP, les établissements…
D'anciennes variétés de blé de nouveau au goût du jour
Damien Foussereau, céréalier à Authon, a décidé de se lancer dans la meunerie et de cultiver des variétés de blé anciennes. Une…
Jeudi 6 juin, à Illiers-Combray. Le robot Orio de Naïo technologies désherbinant du maïs a été l'un des centres d'intérêt des adhérents de la Scael lors de cet Agricampus.
Un AgriCampus ensoleillé pour les adhérents de la Scael
Le groupe coopératif Scael a organisé son traditionnel Agricampus jeudi 6 juin, sur une plateforme à Illiers-Combray. Plus…
Publicité