Aller au contenu principal

« Autrement beau ce dimanche poursuit sa route »

Frédéric Gond, agriculteur en Loiret, est aussi l’un des acteurs du projet culturel « Autrement beau ce dimanche ». Un échange original et festif entre les agriculteurs qui nourrissent l’humanité ou façonnent le paysage, et les habitants du Pays Loire-Beauce, qui consomment ou parcourent le territoire.

Pouvez-vous nous faire un petit rappel de cette action culturelle et artistique, qu’est « Autrement beau ce dimanche » ?

Frédéric Gond : Les agriculteurs du Pays Loire-Beauce ont été mis à contribution fin 2016 pour écrire des lettres évoquant leur activité et destinées à recevoir des réponses. Une règle simple : faire parler un élément de son environnement en s’adressant à une personne. 108 lettres écrites, 450 réponses. Au cours de trois dimanches de l’été 2017, la troupe des Fous de Bassan et agriculteurs initiateurs et meneurs du projet, proposent à nos rédacteurs et aux habitants du Pays de se rejoindre pour dialoguer autour de l’agriculture.

Et maintenant, où en est le projet ?

Les rencontres se poursuivent. Le 11 juin 2017 à Sougy puis le 27 août à Baule se sont tenues les premiers évènements baptisés « Autrement beau ce dimanche ». Quelques surprises au programme avec des visites de cet environnement beauceron et ligérien, expositions et spectacles, lectures en tout genre. Ce fut aussi l’occasion d’initier la conversation entre les acteurs de ce territoire et les habitants curieux et ravis. Après un détour par le festival d’Avignon, nos lettres et leurs réponses reviennent s’exposer à Charsonville le 17 septembre prochain. Durant la période des moissons les lectures ont reçu un bel accueil du public Avignonnais. C’est donc avec entrain que de nouvelles représentations se profilent.

Quel est le programme pour Charsonville le dimanche 17 septembre ?

Au programme : visite des lieux plus ou moins éloignés du village avec des moyens de locomotion appropriés et guidée par des agriculteurs. Le patrimoine, l’histoire et la vie du monde agricole seront une fois de plus au devant de la scène tout comme le seront les lettres, leurs réponses et auteurs. Qu’elles soient lues, chantées, dansées, photographiées, sculptées ou peintes, chacun pourra y trouver son compte.

Que retirez-vous de ces échanges originaux et festifs ?

Les éditions de Sougy et Baule nous ont montré que de nombreux sujets qui touchent notre métier étaient souvent méconnus ou mal compris. Les simples échanges qui ont pu s’établir ces dimanches apportent bien des compléments à ces réflexions ou a prioris qui entourent l’agriculture. Il est donc nécessaire de dialoguer afin que chacun puisse se poser les bonnes questions. Nous vous donnons donc rendez-vous le 17 septembre à Charsonville !

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Les agriculteurs ont du cœur et le font savoir
Vendredi 18 décembre, chez Nathalie et Pierre Bot, maraîchers à Saclay (Essonne), de nombreux produits frais d'agriculteurs…
Des portes ouvertes autour d'un nouveau Deutz chez Nouvellon
Les établissements Nouvellon ont souhaité maintenir leur traditionnelle journée portes ouvertes, le 15 décembre à Bouville (Eure-…
Publicité