Aller au contenu principal

Syndicalisme
Beauce Gâtinais : les dégâts de gibier au cœur de l'AG

Le syndicat local Beauce Gâtinais a tenu son assemblée générale. Betteraves, Pac et dégâts de gibier ont particulièrement occupé les échanges.

Jeudi 21 janvier, l’assemblée générale du syndicat local de Beauce Gâtinais s’est tenue à Étampes (Essonne) sous la présidence d’Antoine Benoist et en présence de Damien Greffin, président de la FDSEA Île-de-France.

Antoine Benoist a introduit l’assemblée générale avec comme fil rouge la réponse à la question « En quoi l’agriculture est-elle essentielle ? ».

Damien Greffin a abordé le sujet des Zones de non-traitement, de la sécheresse ainsi que les dernières actualités autour de la betterave en évoquant la question de l'indemnisation, de la loi et de la recherche.

« Une vraie victoire au-delà de la betterave, a-t-il spécifié, notre credo est clair : la science, rien que la science » avant de louer le ministre de l’Agriculture, le qualifiant de « vrai pragmatique ».

Le président de la FDSEA a ensuite évoqué les différents leviers de défense collective, notamment avec la commission bio, exprimant la volonté de parler à tous les adhérents, puis il a présenté le dispositif feux de chaume qui va être déployé dans les Yvelines et le Val-d’Oise, et le travail autour des dégâts de gibiers tel que le maintien d’espèces classées nuisibles, l’indemnisation des dégâts et le partenariat noué avec l’association des lieutenants de louveterie.

Cyrielle Ducrot, cheffe du service biodiversité et territoire à la DDT de l'Essonne, accompagnée d’un lieutenant de louveterie, Fabrice Sirou, sont intervenus à deux voix concernant la lutte contre les dégâts de faune sauvage, les autorisations de destructions à tir et la « nécessité d’obtenir des données ».

« Sous l’autorité du Préfet, le lieutenant de louveterie afférent au secteur peut intervenir pour prévenir des dommages conséquents sur les cultures », ont-ils expliqué.

Enfin, l'assemblée générale s'est achevée sur un mot concernant la réforme de la Pac à venir avec un « maintien du budget Pac qui sera plus verte par l’instauration d’éco-régimes, a expliqué Damien Greffin. La FNSEA défend la position d’un maintien du montant du premier pilier sans transfert vers le second ».

Les plus lus

Récolte 2021 : premier bilan
Alors que la récolte s’achève, le président de la Confédération générale des planteurs de betteraves en Centre-Val de Loire,…
Le 15 octobre, à Serazereux. Clara Servain et Simon De Vos se sont lancés dans l'élevage et proposent leurs produits laitiers à l'orée de Chartres.
Du lait produit tout près de Chartres par un jeune couple
Installés à Serazereux, Clara Servain et Simon De Vos proposent des produits laitiers issus du lait de leurs vaches de race kiwi.
Noxi fruits recherche des producteurs qui souhaitent implanter un verger de noisetiers.
Noxi fruits, une casserie locale de noisettes
Spécialisée dans la transformation et la conservation des noisettes, Noxi fruits recherche des producteurs qui souhaitent…
Château-Landon, mercredi 27 octobre. Avant d'échanger sur la filière betteravière, l'activité de la Sica* gâtinaise de déshydratation a été présentée à Valérie Lacroute.
Filière betteravière : enjeux et perspectives
La vice-présidente de la Région en charge de l’agriculture et de l’alimentation, Valérie Lacroute, a échangé sur les enjeux de la…
Début novembre 2021, récolte du maïs dans le secteur de La Chapelle-sur-Aveyron, dans le Loiret.
Maïs et fourrages : les tensions s’apaisent
Après trois années particulièrement compliquées, la tension sur les fourrages s’apaise et les silos se remplissent. Les…
Jeudi 28 octobre, à Monthou-sur-Cher. Les viticulteurs sont venus nombreux pour assister à la journée de démonstration.
Désherbage mécanique : démonstration de matériel
Jeudi 28 octobre, la chambre d’Agriculture de Loir-et-Cher et la Fédération régionale des Cuma de Centre-Val de Loire ont…
Publicité