Aller au contenu principal

Syndicalisme
Beauce Gâtinais : les dégâts de gibier au cœur de l'AG

Le syndicat local Beauce Gâtinais a tenu son assemblée générale. Betteraves, Pac et dégâts de gibier ont particulièrement occupé les échanges.

Jeudi 21 janvier, l’assemblée générale du syndicat local de Beauce Gâtinais s’est tenue à Étampes (Essonne) sous la présidence d’Antoine Benoist et en présence de Damien Greffin, président de la FDSEA Île-de-France.

Antoine Benoist a introduit l’assemblée générale avec comme fil rouge la réponse à la question « En quoi l’agriculture est-elle essentielle ? ».

Damien Greffin a abordé le sujet des Zones de non-traitement, de la sécheresse ainsi que les dernières actualités autour de la betterave en évoquant la question de l'indemnisation, de la loi et de la recherche.

« Une vraie victoire au-delà de la betterave, a-t-il spécifié, notre credo est clair : la science, rien que la science » avant de louer le ministre de l’Agriculture, le qualifiant de « vrai pragmatique ».

Le président de la FDSEA a ensuite évoqué les différents leviers de défense collective, notamment avec la commission bio, exprimant la volonté de parler à tous les adhérents, puis il a présenté le dispositif feux de chaume qui va être déployé dans les Yvelines et le Val-d’Oise, et le travail autour des dégâts de gibiers tel que le maintien d’espèces classées nuisibles, l’indemnisation des dégâts et le partenariat noué avec l’association des lieutenants de louveterie.

Cyrielle Ducrot, cheffe du service biodiversité et territoire à la DDT de l'Essonne, accompagnée d’un lieutenant de louveterie, Fabrice Sirou, sont intervenus à deux voix concernant la lutte contre les dégâts de faune sauvage, les autorisations de destructions à tir et la « nécessité d’obtenir des données ».

« Sous l’autorité du Préfet, le lieutenant de louveterie afférent au secteur peut intervenir pour prévenir des dommages conséquents sur les cultures », ont-ils expliqué.

Enfin, l'assemblée générale s'est achevée sur un mot concernant la réforme de la Pac à venir avec un « maintien du budget Pac qui sera plus verte par l’instauration d’éco-régimes, a expliqué Damien Greffin. La FNSEA défend la position d’un maintien du montant du premier pilier sans transfert vers le second ».

Les plus lus

Francis Tremblay
Le maraîcher Francis Tremblay nous a quittés
Le maraîcher francilien Francis Tremblay est décédé le 5 février à l'âge de 62 ans.
Cintrat
Le brasseur Emmanuel Cintrat passe à la vitesse supérieure
Emmanuel Cintrat, agriculteur et brasseur à Voise, a augmenté la capacité de production de sa bière artisanale, La Voisine.
Circuits courts : des étudiants en mode projets
Dans le cadre de leur BTS au lycée agricole Sully à Magnanville (Yvelines), vingt-sept étudiants planchent sur les circuits…
Les Graines de mon village d’Ocquerre
Une graineterie, telle est la diversification développée par Hervé et Bruno Gautier, polyculteurs à Ocquerre (Seine-et-Marne).
MFR de Chaingy : la nouvelle directrice dévoile ses objectifs
Directrice de la MFR de Chaingy (Orléans) depuis septembre 2020, Émilie Gabion nous parle de ses missions au sein de l’…
Julien de Clédat et sa porte de ruche connectée
Passionné par l’apiculture, Julien de Clédat a décidé d’aider les apiculteurs à gérer leurs ruches grâce à sa porte connectée…
Publicité