Aller au contenu principal

Communication
Belle participation à Rendez-vous en terres inconnues

La première édition de Rendez-vous en terres inconnues à Noisy-Rudignon (Seine-et-Marne) a attiré un millier de personnes dimanche 14 mai.

Mille personnes ont participé dimanche 14 mai à Noisy-Rudignon (Seine-et-Marne) à la première édition de Rendez-vous en Terres inconnues, « moment de communication et d’explication. En tant qu’agriculteurs, nous participons à faire le paysage. J’espère que vous avez eu des réponses à vos questions au fil des différentes étapes. C’est une bonne habitude aussi d’aller les uns vers les autres. Après cette agréable journée, les terres que vous verrez vous seront moins inconnues », a noté le secrétaire adjoint de la FDSEA 77 et président du canton de Montereau, Pascal Verrièle, à l’issue de la randonnée inaugurale. Des propos appuyés par le vice-président de la chambre d’Agriculture de région Île-de-France, Guillaume Lefort : « Il est essentiel d’avoir ces temps d’échanges, de créer des liens et d'expliquer les différentes cultures et comment elles finissent dans nos assiettes, mais aussi dans nos cosmétiques, nos carburants, etc. Nos champs, contrairement aux usines, ne sont pas entourés de murs. Nous avons besoin de communiquer sur nos pratiques qui évoluent beaucoup ».

Cet événement a été mis en place par la communauté de communes du Pays de Montereau en lien avec la profession agricole. Ainsi, une vingtaine d’exploitants agricoles du canton était mobilisée pour faire découvrir cultures, débouchés, filières et pratiques agricoles au cours de six étapes réparties sur un circuit pédestre de 3,5 km. Chaque étape était accolée à une parcelle de la production à l’honneur. Les présentations se voulaient pédagogiques et d’un niveau collège avec un quiz élaboré par des novices.

Sur le pôle des engins agricoles, différents matériels étaient exposés. Sujet souvent difficile à aborder, la présentation du pulvérisateur était l’occasion de tordre le cou à certains messages véhiculés par les médias et lobbys.

« Les agriculteurs travaillent à préserver leur outil de travail qu’est l’environnement, ce que l’on oublie souvent, a conclu le président de la communauté de communes, Jean-Marie Albouy, aux côtés de son vice-président en charge de l’agriculture, Romain Senoble. Les agriculteurs font quelque chose de noble : nourrir la population. Cette journée permet de quitter les écrans pour avoir des échanges avec ceux qui le vivent au quotidien ».

Un marché avec des producteurs et artisans valorisait les productions de proximité et un espace restauration était source de convivialité.

Cette journée s’est avérée enrichissante pour les promeneurs, ravis d’avoir pu échanger et poser une multitude de questions. Rendez-vous en 2024 dans une autre commune pour découvrir de nouvelles terres inconnues du Pays de Montereau.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Philippe Girardot.
« Entretien des jachères en Seine-et-Marne : une seule et même date d’interdiction pour tout le département, du 10 mai au 1er juillet »
Le président de la commission faune sauvage de la FDSEA 77, Philippe Girardot, explique l'harmonisation les dates d’…
Marc Langé quitte la présidence de l'AIEL.
Irrigants : « J'ai annoncé que je me retirais de la présidence de l'AIEL »
L'assemblée générale de l'Association des irrigants d'Eure-et-Loir (AIEL) s'est déroulée le 25 mars à Chartres. Le point…
À La Boissière-École (Yvelines), le 14 mars. La responsable d'élevage de la Ferme de la Tremblaye, Bérénice Giot, a largement participé à la conception des nouveaux bâtiments de l'atelier bovin.
Ferme de la Tremblaye : une révolution opérée grâce aux nouveaux bâtiments
Au confins de l'Eure-et-Loir et des Yvelines, la Ferme de la Tremblaye a déménagé tout son cheptel bovins dans des bâtiments…
À Chaingy (Loiret), jeudi 14 mars. La FNSEA 45 a organisé une rencontre
pour mettre à l'honneur la filière orge brassicole.
Du grain d'orge à la bière, les coulisses d'une réalité agricole
À l'occasion de la Saint-Patrick, la FNSEA du Loiret a mis en lumière la filière orge brassicole. Rendez-vous était donné à la…
[VIDÉO] Arnaud Rousseau réagit après le congrès FNSEA
À l'issue des trois jours de congrès qui se sont achevés par un discours du ministre de l'Agriculture, Marc Fesneau, jeudi 28…
« Betteraves 2024 : des semis sous pression »
Jean-Philippe Garnot, président de la CGB* Île-de-France, alerte sur l'absence de solutions face à la jaunisse virale de la…
Publicité