Aller au contenu principal

Bonnes perspectives pour l’élevage avicole régional

Guillaume Gonet, producteur de volaille à Savigny-sur-Braye (Loir-et-Cher) et président du Comité régional interprofessionnel de l’aviculture (Criavi) du Centre Val-de-Loire fait le point sur la filière et son développement.

Vous êtes un agriculteur « actif », responsable régional, comment s’est passée votre installation ?

Je suis installé depuis 2010 avec 2 400 m² de bâtiments et 23 000 poules pondeuses et depuis un an je suis passé multiplicateur de reproducteurs. On peut dire que c’est une installation réussie car, au bout de sept ans, je suis toujours là ! Il est vrai qu’en tant qu’éleveur spécialisé, on connaît beaucoup de contraintes sanitaires qui évoluent sans cesse, mais en même temps ça nous sécurise et nous garantit un revenu.

Comment se porte la filière avicole ?

Dans l’ensemble, la filière se porte bien. La consommation de volaille est en croissance en France avec une grosse marge de progression, 42 % de la volaille sont importés, c’est dire ! Pour notre département, nous avons besoin de créer 5 000 m² par ans pour pallier les pertes. Les possibilités de développement concernent aussi bien les filières chair, ponte avec ou sans signe de qualité. 

Quelle est la situation de l’installation en aviculture ?

Avec le Criavi, l’interprofession de la volaille, on s’est battu pour accueillir un cap filière à la hauteur de nos ambitions avec 500 projets de développement (création ou rénovation de bâtiments) durant les trois prochaines années. Les marchés et les débouchés pour accueillir l’installation des jeunes en atelier principal ou en diversification semblent intéressants, avec un revenu stable, des prix définis à l’avance, faciles à chiffrer. La filière avicole se mobilise pour organiser la sensibilisation des agriculteurs proches de la retraite à préparer leur transmission, mais aussi pour accueillir, former et accompagner les futurs éleveurs, soutenir ceux qui veulent se développer et les chefs d’entreprises qui croient en l’avenir agricole.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Un doc à propos du glyphosate samedi sur Public Sénat
La chaîne Public Sénat diffuse ce samedi le documentaire d'Isabelle Vayron La Beauce, le glyphosate et moi, qui fait la part…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Des portes ouvertes autour d'un nouveau Deutz chez Nouvellon
Les établissements Nouvellon ont souhaité maintenir leur traditionnelle journée portes ouvertes, le 15 décembre à Bouville (Eure-…
Publicité