Aller au contenu principal

Magazine
Bosquet du Théâtre d’eau à Versailles

Dans le parc du château de Versailles, le Bosquet du théâtre d’eau, détruit par les tempêtes de 1990 et 1999, a été réhabilité sous la forme d’un jardin contemporain.

Le château de Versailles ­(Yvelines), associé au Roi-Soleil, Louis XIV, est célèbre pour sa splendide galerie des glaces longue de 73 mètres, l’Orangerie et ses jardins à la française, dessinés par le jardinier André Le Nôtre et qui ont nécessité quarante ans de travaux. Cependant, en déambulant dans le parc, le visiteur peut découvrir des lieux plus modernes. C’est le cas du bosquet du Théâtre d’eau. Créé en 1691, il était conçu comme un théâtre en plein air avec des gradins et une scène surélevée agrémentée d’une multitude de fontaines. Plusieurs fois modifié, il a évolué jusqu’à disparaître à la suite des tempêtes de 1990 et 1999.

Sa réhabilitation en jardin contemporain, entre 2013 et 2015, est signée du paysagiste Louis Benech et du sculpteur Jean-Michel Othoniel. L’eau est omniprésente à travers trois sculptures-fontaines composant un ensemble appelé Les Belles danses. Elles dessinent des entrelacs et arabesques en verre de Murano (Italie) représentant les parterres de broderies des jardins de Le Nôtre ou le mouvement d’un corps dansant en hommage aux ballets donnés par le Roi-Soleil. Le mécanisme de ces fontaines fonctionne automatiquement et en continu.

Si pour certains le lieu n’a pas l’élégance du bassin de Neptune ou de celui d’Apollon, il n’en reste pas moins reposant.

Le domaine royal de Versailles, qui a compté jusqu’à 8 000 hectares, s’étend aujourd’hui sur 830 hectares, dont 77 de jardin. Il comprend 55 fontaines et bassins, près de 300 sculptures et bosquets, sans oublier les jardins à la française de l’Orangerie. Et depuis la terrasse du château, on observe la grande perspective avec en ligne de mire le Grand canal.

Les plus lus

Après une année de disette, les amateurs de moiss-batt-cross peuvent se donner rendez-vous à Amilly dimanche 19 septembre.
La Fête de l'agriculture aura bien lieu cette année
Cette fois c'est sûr, Jeunes agriculteurs d'Eure-et-Loir a obtenu l'accord de la préfecture pour organiser sa fête, le 19 …
Cette année, Innov-agri revient du 7 au 9 septembre à Outarville (Loiret). L'édition 2018 (photo) avait accueilli 80 000 visiteurs.
Innov-Agri tiendra sa 26e édition du 7 au 9 septembre
La 26e édition du salon en plein air Innov-agri se tiendra à Outarville (Loiret) les 7, 8 et 9 septembre 2021.
Valérie Lacroute.
Valérie Lacroute : « La région portera une politique agricole francilienne ambitieuse »
Valérie Lacroute, vice-présidente en charge de l’Agriculture et l’Alimentation à la Région Île-de-France, répond à nos questions.
Les deux premières séances de chaque atelier des États généraux annuels de l’alimentation 2021 se dérouleront sur une plateforme virtuelle recréant le campus Xavier-Beulin.
L’Open Agrifood fait sa rentrée
En cette rentrée, l’association Open Agrifood propose un programme événementiel chargé avec notamment le retour des États…
À Saint-Nom-la-Bretèche (Yvelines), le 9 septembre 2021. Manon Moignier a pu démarrer son élevage de chèvres et sa ­production de glaces cet été.
À la rencontre de la Chèvre-rit de Manon
À Saint-Nom-la-Bretèche (Yvelines), Manon Moignier s'est lancée dans l'élevage de chèvres avec transformation à la ferme. Elle…
Le 5 août, à Prouais. Un agriculteur pionnier, Thierry Maillier (à d.), un responsable régional qui y croit, Frédéric Chopart (au c.) et un agronome en soutien, Didier Renard (à g.), tout est réuni pour lancer la filière sorgho chez NatUp.
NatUp lance une filière sorgho pour le sud de son territoire
Le groupe coopératif NatUp a annoncé le lancement d'une filière sorgho, le 5 août à Prouais. Une opportunité pour les…
Publicité