Aller au contenu principal

Budget européen : Nous appelons le Président de la République au sursaut !

La FNSEA dénonce les propositions inacceptables de Bruxelles sur le budget de l’agriculture européenne.

La Commission européenne vient de faire connaître ses propositions pour le prochain Cadre Financier Pluriannuel (2021-2028). La baisse drastique annoncée est inacceptable. C’est une immense déception pour les européens et pour les agriculteurs.

Le projet de budget 2021-2028 traduit un manque d’ambition pour l’Europe avec un plafonnement de ses dépenses à 1,1% du PIB, loin des 1,2% envisagés par M Juncker en septembre dernier.

De surcroit dans ce budget, l’Agriculture est sacrifiée puisque la PAC connaît un réel coup de rabot de 10% en tenant compte de l’inflation ! Ce sera même 15% de moins pour le 1er pilier en 2027. Au-delà de la compensation du Brexit, la PAC est mise à contribution pour financer les nouvelles politiques de l’Union Européenne (sécurité, défense) à hauteur de plus de 8 milliards d’euros.

Un tel budget est inacceptable : il ne permettra pas à l’Agriculture de relever les nouveaux défis auxquels elle est confrontée, en particulier la volatilité des prix et le changement climatique ; il risque aussi d’accélérer le déclin de la compétitivité d’un secteur pourtant stratégique au titre de notre souveraineté alimentaire ; il menace directement le revenu des agriculteurs.

La FNSEA en appelle solennellement au chef de l’Etat pour provoquer un véritable sursaut de l’Union européenne. L’accord historique entre M. Chirac et M. Schroeder, a sauvé une PAC ambitieuse en 2008. La France a de nouveau rendez-vous avec l’histoire. Nous demandons au Président de la République de trouver un accord avec Mme Merkel pour conforter la première politique européenne intégrée et redonner confiance aux agriculteurs.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
« Faisons valoir la qualité de notre agriculture par une montée en gamme de nos productions »
Agriculteur à Bouville (Essonne), Frédéric Arnoult est président de l’Union de l’Essonne et administrateur de la FDSEA Île-de-…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Zoom sur l'association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire
Marie-Christine Ligouis est présidente de l’association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire. Elle nous raconte l’histoire…
Publicité